Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.02.2011 15h00
L'Opéra de Pékin innove

Les artistes de l'Opéra de Pékin déploient toute leur énergie pour raviver le symbole de la culture traditionnelle chinoise. Leur dernière création est une version revisitée du conte classique Suo Lin Nang.

Malgré un billet d'entrée deux fois plus onéreux que normalement, les amateur d'Opéra de Pékin ont rempli le théatre Yifu à Shanghai. Beaucoup ont réservé il y a très longtemps pour s'assurer une bonne place pour cette nouvelle version de Suo Lin Nang dirigé par l'artiste Shi Yihong.

Spectatrice

"J'ai entendu dire qu'elle suivait le style de Mei Lanfang, mais maintenant elle suit le style de Cheng Yangqiu. C'est pour cela que je suis venu, pour voir sa performance et pour juger de la différence."

Spectateur

"Ce n'est pas souvent qu'on voit autant de monde au théâtre Yifu."

"Suo Lin Nang" a été créé à Shanghai en mai 1940, et dirigé à l'époque par Cheng Yanqiu, le fondateur du style Cheng. Cette nouvelle version propose non seulement un nouveau décor, mais aussi une modernisation des paroles.

Spectatrice

"La scène, les lumières, les costumes et l'ensemble de la performance ont été retouchés. C'est un peu différent des formats traditionnels de l'Opéra de Pékin. "

Mao Shi'an

Critique

"Comme pour toute forme d'art, si vous négligez les exigences des temps qui changent, vous la laissez mourir. Il n'y a pas d'autres choix que la rénovation pour permettre à l'Opéra de Pékin de survivre au 21ème siècle et de s'imposer à l'étranger. Il y a des traditions à respecter, et il y a d'autres éléments qui peuvent être ajoutés, parce que la cible aujourd'hui, c'est les jeunes."

L'Opéra de Pékin est considéré comme la quintessence de la culture traditionnelle chinoise et doit aujourd'hui innover pour survivre. Dirigés par Li Peihong,les jeunes artistes de Tianjin vont présenter leur version à Shanghai le 28 février puis entamer une collaboration avec un orchestre symphonique occidental au Grand Théatre de Shanghai.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine