Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 28.02.2011 11h13
Chine: la protection de la culture immatérielle inscrite dans la loi

Les anciens opéras chinois,les arts de la scène, et plus généralement le patrimoine culturel de la Chine font désormais l'objet d'une protection inscrite dans la loi chinoise. La plus haute autorité législative du pays, le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, a voté vendredi une nouvelle loi qui protège le patrimoine culture immatériel de la Chine.

La loi de protection du patrimoine culturel chinois a été votée par une majorité écrasante.Cette nouvelle loi établit les modalités de la transmission de l'héritage culturel de génération en génération.

Le gouvernement devra en effet désigner des dépositaires du patrimoine culturel national et s'assurer de leur capacité à le transmettre aux générations futures. Au cas où ces dépositaires perdraient leur capacité à remplir leur devoir en raison de leur âge ou de la maladie, ils seront remplacés par un maître plus jeune mais conserverons tout de même les honneurs de leur fonction.

Sun Anmin

Membre du Comité permanent

Assemblée populaire nationale

"Le développement important connu par l'industrie de la culture chinoise durant ces dernières décennies est en grande partie du à la richesse du patrimoine culturel intangible. En tant que tel, je crois qu'il est important d'insister sur son exploitation et sa protection. Nous pouvons à la fois puiser dans l'héritage de notre culture et assurer sa protection."

Et le droit d'utilisation du patrimoine culturel chinois n'est pas confiné à la Chine. La nouvelle législation reconnait le droit des organisations et des personnes résidant à l'étranger de mener des études sur le patrimoine culturel chinois dans la mesure où leurs activités restent sous le contrôle des autorités locales.

Sun Anmin

Membre du Comité permanent

Assemblée populaire nationale

"Le patrimoine culturel d'un pays est aussi le trésor commun de l'humanité entière. A ce titre, les études étrangères du patrimoine chinois sont les bienvenues. Mais elles doivent être menées dans le respect du cadre légal chinois car il en va de notre devoir et de l'intérêt de notre nation de protéger notre héritage culturel. "

Riche d'une longue histoire et d'une culture riche et diverse, la Chine jouit d'un patrimoine culturel intangible très important. Le développement futur de ce patrimoine formidable est entre les mains de ceux qui le chérissent: les chinois et les étrangers passionnés de culture chinoise.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
Chine : Jia Qinglin insiste sur la stabilité au Tibet
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence