Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 02.03.2011 14h19
France : Christian Dior Couture veut licencier le styliste John Galliano

La maison de haute couture française Christian Dior Couture a annoncé mardi qu'elle avait engagé une procédure de licenciement contre le styliste britannique John Galliano, accusé d'avoir tenu des propos antisémites suite à une altercation avec un couple.

"En raison du caractère particulièrement odieux du comportement tenus par John Galliano dans une vidéo rendue publique ce lundi, la maison Christian Dior a décidé sa mise à pied immédiate et engagé une procédure de licenciement", a déclaré Christian Dior Couture dans un communiqué.

Dans une vidéo rendue publique lundi, le créateur britannique avait affirmé "adorer Hitler".

Lundi, John Galliano avait été entendu par la police pendant cinq heures avant d'être remis en liberté. Il avait été confronté à un couple qui l'accusent d'avoir proféré des injures antisémites jeudi dernier, dans un bar parisien.

Le créateur britannique a également été confronté à une femme qui a déposé plainte pour des faits similaires qui seraient survenus en octobre.

L'examen par le parquet des procès verbaux d'audition des personnes concernées est en cours et les accusations n'ont pas été confirmées, la diffusion de la vidéo ainsi qu'une autre plainte ont cependant aggravé le cas du styliste.

Dans le communiqué, le PDG de Christian Dior Couture, Sidney Toledano, avait condamné "avec la plus grande fermeté les propos tenus par John Galliano en totale contradiction avec les valeurs essentielles qui ont toujours été défendues par la Maison Christian Dior".

"Suite à l'accusation de propos antisémites qui ont valu à John Galliano d'être interpellé par la police le jeudi 24 février, la Maison Dior avait immédiatement suspendu ses relations avec son styliste dans l'attente des résultats de l'enquête", rappelle le communiqué.

John Galliano dirigeait depuis 1999 l'ensemble des lignes féminines de Dior, ainsi que la maroquinerie et l'image de la marque. Il dessine parallèlement ses propres collections.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence