Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 03.03.2011 10h58
Chine : loi sur la protection du patrimoine intangible

Nous en avons déjà parlé ces derniers jours, la Chine met en place actuellement un vaste programme pour la protection de son patrimoine culturel intangible. Dernier progrès en date : une loi, en préparation depuis 2005, vient de voir le jour. En quoi consiste-t-elle exactement? Nous avons assisté à une conférence de presse hier à Beijing pour tenter d'en savoir plus.

Des lois précises

A la base de la mission : un long travail de recensement précis d'informations. C'est l'un des aspects de la nouvelle loi. Les gouvernements à tous les échelons doivent prendre en charge la collecte d'informations pour créer une liste des biens à protéger. Les fonds pour cette mission proviendront des budgets de ces gouvernements.

Les autorités compétentes en matière culturelle doivent également participer au recrutement de personnes qui seront nommées "héritières de l'héritage intangible". Elles seront par ailleurs responsables de la transmission aux jeunes générations et de la promotion auprés du grand public.

Tian Qing

Chercheur

Académie chinoise des Arts

"Comme nous le savons tous, la Chine a accompli des avancées énormes depuis l'Ouverture et la Politique de réforme mises en place il y a trente ans. Une modernisation aussi rapide ne s'est jamais produite dans aucun autre pays. Toutefois, une part importante de l'héritage culturel s'est trouvée menacée d'extinction dans ce processus de modernisation, qui s'est accompagné d'un fort impact de la culture occidentale.

Par exemple, les chiffres de la fin des années 70 montrent qu'il existait plus de 50 différentes formes d'opéra populaire dans la province du Shaanxi, dans le nord. 20 ans plus tard, seulement la moitié a survécu. Le rythme de cette extinction est impressionnant. Presque aussi rapide que celui de la modernisation. Heureusement, le gouvernement et les citoyens chinois ont réalisé l'importance de la protection de la culture intangible."

Le ministre chinois de la Culture, Cai Wu a dévoilé la loi sous les applaudissements des experts présents dans la salle. Il s'agit maintenant de s'assurer de la mise en pratique de règles détaillées et le suivi du processus à suivre par les organisations internationales et chinoises pour le recueil d'information.


[1] [2] [3]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
La Chine envoie des transporteurs militaires pour rapatrier ses ressortissants en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence