Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 01.04.2011 07h57
Des wonton aux crevettes de Nanjing au menu de Nicolas Sarkozy
Wonton aux crevettes de Nanjing (photo documentaire)

Le séminaire sur la réforme du système monétaire international organisé par la France a eu lieu aujourd'hui à Nanjing. Le président français Nicolas Sarkozy et le vice-premier ministre chinois Wang Qishan ont pris la parole lors de la cérémonie d'ouverture.

Cette nouvelle conférence internationale qui s'est tenue dans la capitale de la province du Jiangsu fait suite au sommet Chine-Europe. Le séminaire a réuni quelque 300 participants, dont les ministres des Finances et les présidents des banques centrales des pays membres du G20, des représentants des organisations internationales, ainsi que des experts des milieux économiques et monétaires.

La plupart des plats de résistance du banquet représentaient la cuisine occidentale, notamment avec un steak australien et de la morue charbonnière, assaisonnés à la mode chinoise. Les entrées et les desserts étaient une combinaison de mets chinois et occidentaux. Les wonton (petits raviolis en bouillon) aux crevettes faisaient partie du menu. « Tous les plats ont laissé des impressions profondes à l'organisateur français qui les avait goûtés avant », a expliqué Cao Zhu, directeur général de l'hôtel Zijin Shanzhuang.

Pourquoi le séminaire organisé par la France s'est-il tenu à Nanjing ? Le discours de Li Xueyong, gouverneur de la province du Jiangsu, prononcé à la réception des ministres des Finances et des présidents des banques centrales de différents pays, répondait à la question. « Dotée de conditions naturelles avantageuses et d'une grande richesse culturelle, la province du Jiangsu jouit depuis l'Antiquité d'une réputation d'abondance et de savoir. Plusieurs ministres chinois des Finances et le gouverneur de notre banque centrale y sont nés ici », a déclaré M. Li.



[1] [2] [3]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?