Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 05.04.2011 10h15
Baidu accepte de payer les auteurs de chansons

Baidu, le plus important moteur de recherche en Chine, a accepté d'indemniser les auteurs de chansons pour le téléchargement de leur œuvre par les utilisateurs, après avoir été critiqué pendant des années pour offrir des liens sur son site vers des fichiers de musique piratés.

« Selon un accord trouvé jeudi, Baidu commencera à payer les auteurs de chansons par l'intermédiaire de la Société des droits d'auteur de musique de Chine », a déclaré l'agence en charge de la protection de la propriété intellectuelle. Le montant versé pour chaque téléchargement n'a pas été révélé.

« L'accord entre Baidu et la société de droits d'auteur vise à établir un "partenariat stratégique" pour protéger et développer la musique numérique légale sur Internet en Chine », précise le communiqué de la société.

L'annonce intervient quelques jours après que Baidu ait retiré quelque 2,8 millions d'œuvres littéraires de sa bibliothèque numérique Baidu Wenku, suite à la plainte exprimée par un groupe d'écrivains chinois auprès du géant de l'Internet, qui distribuait leurs écrits sans permission.

Baidu s'est excusé auprès des auteurs et a expliqué être en pourparlers avec eux pour une possible distribution de leurs œuvres avec partage des revenus.

Pendant des années, Baidu a été accusé de faciliter la distribution de matériaux protégés en publiant les liens de sites pirates, une pratique qui a permis d'accroître son trafic et ses revenus publicitaires, mais qui a eu pour conséquence son inscription sur la liste des « marchés célèbres » de la piraterie dans un récent rapport du gouvernement américain.

Selon le porte-parole de Baidu, le dernier accord d'indemnisation ne concerne que les auteurs de chansons. La question du paiement des maisons de production devra faire l'objet d'un accord séparé.

La société de droits d'auteur de musique n'a cessé au cours des années, d'inciter Baidu à protéger les droits des auteurs, avant de finalement entreprendre une action légale contre le moteur de recherche. Ceci a conduit à l'ouverture des négociations en novembre dernier et à l'adoption de cet accord.

Hu Yanping, directeur du Centre de données sur l'Internet chinois, a déclaré qu'à ce jour, il ne voyait pas de solution idéale pour la protection des droits des œuvres numériques, mais que le dernier accord entre Baidu et l'Association des droits d'auteur était constructif et bienvenu.

« Il est certain qu'aucune autre société Internet n'avait entrepris une telle démarche jusqu'à présent », écrit Hu sur son microblog.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Début de l'élection présidentielle au Kazakhstan
La Chine et l'Allemagne lanceront des consultations intergouvernementales
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie