Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 29.04.2011 13h37
William de Galles

William de Galles (William Arthur Philip Louis), né le 21 juin 1982 au St Mary's Hospital de Paddington à Londres, est un membre de la famille royale britannique.

Il est le fils aîné de Charles du Royaume-Uni, prince de Galles, héritier du trône, et de la princesse de Galles, née Lady Diana Spencer (séparée de son époux depuis 1992 et décédée le 31 août 1997 dans un accident de voiture à Paris). Il occupe la deuxième place dans l'ordre de succession au trône britannique. Son frère, le prince Harry, occupe quant à lui la troisième place.

Futur roi du Royaume-Uni

William, héritier en second du trône, est destiné à régner après son père. Toutefois, une fraction difficilement quantifiable de l'opinion publique britannique émet périodiquement le souhait, depuis la mort de Diana Spencer, que William succède directement à sa grand-mère[2], la reine Élisabeth II du Royaume-Uni. Il faudrait pour cela que le prince Charles, en butte à une certaine impopularité, renonce de lui-même à ses propres droits, ce dont il n'a toutefois jamais manifesté l'intention jusqu'ici.

Ce souhait d'un « passage de témoin » de la grand-mère au petit-fils est renforcé par le remariage, le 9 avril 2005, du prince de Galles avec Camilla Parker Bowles, jusque-là sa maîtresse depuis une trentaine d'années et qui, bien que seulement titrée « duchesse de Cornouailles », devrait porter le titre de reine dans l'hypothèse d'une accession au trône du prince Charles.

Mariage

À l'automne 2002, William avait quitté les dortoirs de l'université de Saint Andrews pour s'installer avec trois amis dans un luxueux appartement de la ville écossaise. Parmi ses colocataires, Catherine Middleton, dont il s'est rapproché au fil des mois, jusqu'à ce que leur relation soit officialisée à Noël 2003. Depuis, les deux jeunes gens ont continué à faire appartement commun le temps de finir leurs études, en juin 2006. La jeune femme, fille d'un industriel anglais, a beau n'avoir aucune goutte de sang royal dans les veines, elle a réussi à se faire apprécier de l'exigeante Maison de Windsor. Le 14 avril 2007 on apprend la rupture du couple. Il se reforme quelques mois plus tard[3]. Le 16 novembre 2010, Clarence House, la résidence du prince de Galles, annonce que William et Kate se sont fiancés en octobre au Kenya[4] et qu'ils doivent se marier au cours de l'année 2011[5]. Le mariage a été fixé au vendredi 29 avril 2011 à l'abbaye de Westminster.

Carrière militaire

[Formation]

En janvier 2006, le prince William entre à la prestigieuse Académie royale militaire de Sandhurst afin de commencer sa formation militaire comme son frère le prince Harry. Il en ressort avec un diplôme d'officier remis lors d'une cérémonie en décembre.

Il a débuté le 16 mars 2007, une formation militaire de deux mois et demi pour devenir commandant de blindés au camp Bovington dans le Dorset (sud-ouest de l'Angleterre).

[Rang militaire]

janvier 2006 – 16 décembre 2006 : Officer Cadet

16 décembre 2006 – 16 décembre 2006 : Cornet (Second Lieutenant), The Blues and Royals

16 decembre 2006 – 1er janvier 2009 : Lieutenant, The Blues and Royals

1er janvier 2008 – 1er janvier 2009 : Flying Officer, Royal Air Force

1er janvier 2008 – 1er janvier 2009 : Sous-Lieutenant, Royal Navy

1er janvier 2009 – actuellement : Lieutenant, Royal Navy

1er janvier 2009 – actuellement : Capitaine, The Blues and Royals

1er janvier 2009 – actuellement : Flight Lieutenant, Royal Air Force

Source: xinhua

Commentaire
cette page est bien formuler ludovic 12 ans
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La population chinoise a atteint 1,3397 milliard d'habitants en 2010 (recensement)
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde