Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 26.05.2011 13h22
(Panorama de Chine) La vie des catholiques dans un village ethnique montagneux du Guizhou

A 270 kilomètres de Guiyang, la capitale de la province du Guizhou (sud-ouest), la construction d'une chapelle vient de débuter sur le flanc d'une montagne, "Une fois qu'on aura fini la récolte, nous achèverons la construction", fait savoir Bei Qiyun, une personne âgée du groupe ethnique Buyi, l'une des 56 ethnies chinoises.

Sa Qin, un village sous administration du bourg Da Jian dans le district de Wang Mo, situé dans la région montageuse du Qianxinan, est une "terre de Dieu". Avec près de 600 villageois du groupe ethnique Buyi, 90% des adultes sont catholiques. " La croyance en Dieu fait partie de notre vie, c'est comme manger ou s'habiller ", indique Wang Qizhi, chef adjoint du village .

Bei Qiyun, âgé de 57 ans, est le doyen du village de Sa Qin. Selon lui, la croyance en Dieu existait déjà il y a plus de 100 ans et une chapelle avait été érigée auparavant, mais elle fut détruite dans un incendie. " J'ai entendu dire que c'était un berger français qui avait prêché le christianisme ici, il a été enterré près d'une chapelle dans le bourg " , rappelle-t-il.

La religion catholique est transmise de génération en génération dans ce village ethnique, et les villageois ayant atteint 18 ans peuvent, lors d'une cérémonie, être officiellement convertis au catholicisme. "Ce n'est pas obligatoire, il y a de jeunes villageois qui travaillent dans les grandes villes et qui n'ont pas cette croyance ", explique M. Bei .

"Hormis des portraits de Jésus et de Marie, nous n'avons pas beaucoup de rites religieux. Nous récitons plusieurs fois nos prières avant les repas et les familles du village se réunissent lors des jours importants comme la fête de Noël", précise-t-il.

Chaque doyen du village doit suivre des formations dans la paroisse d'Anlong, qui est responsable de la gestion des affaires religieuses du village, explique M. Bei.

La cérémonie de conversion au catholicisme des jeunes villageois est présidée par des bergers envoyés par la paroisse d'Anlong, qui viennent dans ce village deux ou trois fois par an. Ces dernières années, la paroisse d'Anlong offrait des subventions aux lycéens du village, favorisant ainsi l'éducation locale. Aujourd'hui, trois jeunes du village ont obtenu leur diplôme universitaire, soit 50% du nombre total du bourg.

Grâce à la lecture de la Bible, il y a plus de collégiens, de lycéens et d'étudiants dans le village de Sa Qin que dans les villages voisins et un certain nombre de femmes illettrées commencent à apprendre à lire, indique Bei Qiyun.

Ces dernières années, les conditions de vie dans le village se sont considérablement améliorées. La raccordement du village au réseau électrique a été accompli en 2001, une route gravillonnée relie le village au bourg depuis 2003 et un système d'eau potable a été installé en 2006.

Bei Qisheng, un villageois de 33 ans, va bientôt finir la construction de sa maison de 100 mètres carrés. "Une semaine après la fin des travaux, ma famille habitera dans ce nouveau logement ", confie-t-il.

Sur un autre chantier, plusieurs hommes transportent des briques. L'un d'entre eux, Bei Xiaoche, un villageois de 27 ans, nous a invités à visiter sa vieille maison tout près.

"J'ai besoin de 20 000 yuans pour achever la construction de ma nouvelle maison, c'est un petit peu dur bien sûr", confesse-t-il. Mais regardant sa femme qui s'amuse avec sa fille d'un an, Bei Xiaoche sourit : "Je vais essayer de trouver du travail en ville pour gagner un peu plus d'argent".

"Les formalités concernant la construction de la chapelle ont été approuvées par le gouvernement local. Nous souhaitons l'achever avant Noël cette année, mais nous devons d'abord récolter les céréales, quelque soit la croyance, vivre est la première priorité ", ajoute Bei Qiyun.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Regards sur l'avenir de l'Asie de l'Est
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié