frenchChine|Economie|International|Afrique|Culture|Vie Sociale|Sport|Sci-Edu|Tourisme|Environnement

L'exposition Louis Vuitton suscite la colère

09.06.2011 08h19     Source: China.org.cn

Une exposition de trois mois de la marque de luxe Louis Vuitton qui s'est ouverte lundi au Musée national de Chine s'avère controversée, car aucune marque commerciale n'avait été exposée dans l'établissement auparavant.

L'exposition occupe quatre salles du musée situé au cœur de Beijing, à peine rouvert à l'issue de travaux de rénovation. Chaque salle est équipée de grands miroirs et d'un éclairage spécial pour créer un effet d'éblouissement, selon Chinanews.com.

Les sacs à main, valises et autres produits exposés sont protégés par des gardes de sécurité, « comme des reliques culturelles », et les visiteurs ne sont pas autorisés à les toucher. « Cela est ridicule. Le pays possède une si longue histoire et un tel patrimoine culturel à faire découvrir, mais nous laissons à présent une marque purement commerciale tenir une exposition », fulmine Zhang Tinghao, ancien directeur de l'Institut de recherche sur le patrimoine culturel chinois.

« En tant qu'institution de service public, le musée devrait prendre la responsabilité de guider et éduquer ses visiteurs », estime-t-il.

Sur le site de microblogging weibo.com, de nombreux internautes ont exprimé leur colère. Une grande partie juge la présence de marques de luxe inappropriée dans un environnement de trésors culturels, et appelle le musée à se comporter dignement, au-delà de la recherche du profit des marques commerciales.

Certains ont souligné qu'ils préféreraient que le Musée national travaille avec d'autres grands musées du monde pour élargir leurs horizons.

Chen Lusheng, vice-directeur du musée, a assuré qu'il comprenait les réactions à l'égard de l'exposition Louis Vuitton, puisqu'il s'agissait de la première fois que l'établissement organisait un événement de ce type. « Mais en comparaison avec la marque Louis Vuitton fondée il y a 157 ans, notre musée (dont le centième anniversaire reste à célébrer) est encore jeune », a-t-il répondu.

Il a ajouté que le musée avait adopté des critères stricts de sélection permettant à une marque de s'exposer, en insistant sur la valeur historique et artistique. M. Chen a expliqué que Louis Vuitton a signé de nombreuses créations originales qui ont marqué l'histoire du voyage et « représenté l'art et les émotions ». Il a souhaité que les activités du musée permettent d'« éclairer » les industries culturelles et créatives de Chine.

Un responsable de Louis Vuitton a déclaré que bien que la marque ait payé des frais élevés pour l'exposition, il estimait que l'activité le valait bien. La somme exacte n'a pas été divulguée.