Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 06.07.2011 11h01
Inauguration de l´Année de la langue chinoise en France

L'Année de la langue chinoise a été officiellement inaugurée en France. Un officiel du Parti communiste chinois en visite en France a rencontré des officiels français à Paris. Les 2 côtés ont échangé leurs points de vue concernant les échanges linguistiques et culturels, ainsi que l'approfondissement des relations bilatérales.

He Guoqiang, qui est membre permanent du bureau politique du comité central du Parti communiste chinois, a salué lundi les échanges linguistiques et culturels entre la Chine et la France en tant que base d'approfondissement des relations bilatérales.

Dans son discours d'ouverture pour l'inauguration du programme de l'Année de la langue chinoise, il a déclaré que la langue était un vecteur vital de civilisation, et un outil de communication important entre différentes cultures. Il a ajouté que le français et le chinois, 2 langues ayant une longue histoire et une culture profonde, avaient construit un pont de dialogue et de compréhension entre 2 peuples qui vivent géographiquement si éloignés l'un de l'autre.

Selon He, après des années de travail conjoint, les échanges linguistiques et culturels entre la Chine et la France sont à l'apogée de leur histoire.

Il a indiqué que le programme de l'Année de la langue chinoise allait offrir d'abondantes opportunités pour que de plus en plus de Français, et notamment les jeunes, apprennent la langue chinoise et comprennent la culture chinoise. Cela va renforcer de manière conséquente l'amitié entre les 2 peuples, et promouvoir le partenariat stratégique global entre les 2 pays.

L'ancien Président français Valery Giscard d'Estaing, a inauguré aux côtés de He le programme de l'Année de la langue chinoise. Il a souligné l'importance du programme de langue à grande échelle, indiquant que cela allait sûrement bénéficier à la compréhension mutuelle et à l'amitié entre les 2 peuples.

Citant son propre exemple, l'ancien président a confié qu'il avait commencé à apprendre le chinois en 1980, afin de mieux connaître l'histoire et la cultures chinoises. Il a souhaité que l'Année de la langue chinoise en France connaisse un grand succès.

Le programme d'échange linguistique annuel, qui comprend l'Année de la langue chinoise en France, puis l'Année de la langue française en Chine, a été initié par le Président français Nicolas Sarkozy et par son homologue chinois Hu Jintao en novembre 2010.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)