Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 07.07.2011 17h03
Harry Potter arrive au cinéma

Le 8e et dernier film de la série Harry Potter va sortir dans les salles du monde entier. "Harry Potter et les Reliques de la Mort 2e Partie" devrait sortir au Royaume-Uni le 15 juillet. Et d'après la bande-annonce, le film promet d'être rempli d'action. Une belle fin pour la série la plus rentable de l'histoire.

Les producteurs de Harry Potter ont décidé de diviser le dernier opus du best seller de J.K. Rowling en deux films. Le 8e et dernier film de la série Harry Potter sortira jeudi, près de 10 ans après le premier, "Harry Potter à l'Ecole des Sorciers".

Les acteurs principaux du film, Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson étaient de parfaits inconnus quand ils ont été découverts pour jouer dans le premier film. Ils sont aujourd'hui des comédiens à succès et d'excellents porte-parole pour la série. En 2009 Radcliffe et Watson étaient les acteurs les mieux payés de Hollywood, gagnant 25 millions 600 mille dollars pour l'un et 20 millions pour l'autre. Auprès d'eux, on trouvait d'autres enfants mais aussi des seconds rôles d'adultes tenus par des acteurs de premier plan, comme Maggie Smith et Robbie Coltrane. La série a engrangé jusqu'à maintenant près de 6,4 milliards de dollars dans le monde. Le premier film avait rapporté le plus avec 974,7 millions de dollars, le 8e plus gros carton de toute l'histoire du cinéma.Le final, "Harry Potter et les Reliques de la Mort 2e Partie" sort à Londres en avant-première cette semaine et les experts prédisent des records lorsqu'il sortira en salles le 15 juillet.

[1] [2]

Source: CCTV

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xi Jinping appelle à des communications régulières avec les partis européens
Wu Bangguo appelle à l'application complète de la Loi sur les contrats de travail
Comment résoudre le problème de la Mer de Chine Méridionale
Quotidien du Peuple : la retraite du dalaï lama ne pourra pas sauver sa clique de l'échec
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC