Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 11.07.2011 15h57
L'aliment le plus écœurant du monde ? La Chine demande l'inscription de la technique de fabrication de l'œuf de cent ans sur la liste du patrimoine culturel immatériel

Le 28 juin, le site web CNN GO de CNN des Etats-Unis a sélectionné les dix aliments les plus écœurants du monde, en mettant l'œuf de cent ans, un aliment traditionnel chionis, à la première place, ce qui a suscité de vives protestations des fabricants chinois d'œufs de cent ans. De nombreux internautes chinois ont également réclamé justice pour l'œuf de cent ans sur internet.

Le 7 juillet, le CNN a officiellement présenté ses excuses au sujet de cette affaire, déclarant qu'elle n'avait pas eu l'intention d'offenser la culture chinoise.

Par ailleurs, selon des journalistes chinois, une entreprise de fabrication d'œufs de cent ans de la province chinoise du Fujian compte présenter une demande d'inscription de la technique de fabrication des œufs de cent ans sur la liste du patrimoine culturel immatériel, et les travaux concernés ont déjà été entamés actuellement.

Selon M. Yu Jie, vice directeur de l'institut de recherches sur la loi d'économie de l'agriculture de la Chine et PDG de Fujian Guangyang Danye Company Limited, après cet incident, l'institut compte organiser en Chine et aux Etats-Unis une série d'activités qui apprendront aux étrangers à manger des œufs de cent ans, en invitant les officiels de l'ambassade et du consulat des Etats-Unis en Chine, la presse américaine, y compris CNN, ainsi que les consommateurs américains. Les activités viseront à leur présenter l'histoire, la technique de fabrication, la valeur nutritive des œufs de cent ans et la façon de les manger, afin de promouvoir et faire connaître au monde entier la culture de la gastronomie traditionnelle chinoise.

Toujours selon M. Yu, pour le moment, son entreprise cherche à unir les autres entreprises de fabrication d'œufs de cent ans pour entamer les travaux de demande d'inscription de la technique de fabrication des œufs de cent ans sur la liste du patrimoine culturel immatériel, afin de mieux protéger cette technique traditionnelle et ancienne.

« Nous avons l'idée de proposer un voyage sur le thème de la technique de fabrication des œufs de cent ans, afin de faire connaître aux touristes le processus de fabrication des œufs de cent ans. Nous projetons également de créer un musée sur tout ce qui concerne l'œuf de cent ans et tout ce que les gens souhaitent connaître sur l'œuf de cent ans, a révélé M. Yu au journaliste.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
China Mobile accentue la pression sur Unicom
Les compagnies aériennes prêtes à affronter la menace du train à grande vitesse
Comment résoudre le problème de la Mer de Chine Méridionale