Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 21.08.2011 09h36
Chine : le Musée national du Palais admet que des erreurs humaines sont à l'origine de dommages sur trois antiquités

Le directeur du Musée national du Palais, situé à l'intérieur de la Cité interdite de Beijing, a reconnu vendredi que des erreurs humaines ont conduit à des dommages sur au moins trois antiquités.

Le directeur du musée, Zheng Xinmiao, a ajouté que la négligence du personnel a conduit à des dommages sur trois reliques datant de la dynastie Qing (1644-1911). Deux instruments rituels avaient été endommagés en mai 2004 ainsi qu'un réceptacle floral en 2009.

Le 2 août, le blogueur "Longcan" a dénoncé ces incidents sur Internet, affirmant que le musée avait dissimulé quatre incidents importants.

Le 31 juillet, le musée avait rapporté qu'un chercheur avait accidentellement endommagé une ancienne assiette en porcelaine datant d'un millier d'années.

La controverse concernant ce musée s'est amplifiée en mai, quand des objets prêtés par un musée de Hong Kong ont été volés dans un bâtiment du palais.

M. Zhang a alors reconnu qu'il y avait des "lacunes dans la gestion" du musée et s'est engagé à sensibiliser davantage le personnel sur la conservation des objets, à améliorer le système de sécurité et à évaluer tous les risques potentiels lors des analyses et expositions.

Par ailleurs, il a également promis davantage de transparence envers le public.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis s'engagent à établir des relations étroites, permanentes et amicales avec la Chine (Joseph Biden)
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale