Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 07.09.2011 14h34
Beijing : Salon international du Livre

Le Salon international du Livre qui se déroule actuellement à Beijing permet aux distributeurs et aux maisons d'édition du monde entier de faire connaissance et d'aborder les futures coopérations. Beaucoup de maisons chinoises ont ainsi pu s'ouvrir aux lecteurs étrangers.

Trois maisons chinoises, à savoir China Translation and Publishing Corporation, Shanda Literature Limited et Aurora Publishing Incorporation, ont décidé d'installer une plate-forme de coopération visant à présenter aux lecteurs étrangers leurs meilleures oeuvres. Grâce aux différentes formes de coopération, il est désormais possible que les livres chinois populaires soient adaptés sur grands et petits écrans, et ainsi diffusés partout dans le monde.

Zhang Gaoli, directeur

China Translation & Publishing Corp.

"Je pense que les feuilletons et les films adaptés à partir des lectures imprimées profitent d'un grand nombre d'audience, ce qui garantit une base solide aux publications. C'est grâce à la réputation accumulée que le public veut lire l'originale en intégral, on fait référence alors à la façon plus traditionnelle, c'est-à-dire publier des livres imprimés. "

Les maisons d'édition chinoises sont nombreuses à tourner leurs yeux vers le marché mondial. Tous les moyens sont bons pour sensibiliser les lecteurs de par le monde à la littérature chinoise. On voit de plus en plus souvent en dehors du territoire chinois des cérémonies de lancement de nouvelles publications, des chroniques dans les journaux ou des magazines importants.

Sun Yafei

Rédactrice en chef

Jilin Publishing Group

"En plus de la conférence de presse, en accompagnement de la publication, nous prévoyons aussi un forum de littérature en Amérique du Nord avec la participation des auteurs publiés. Le Press Wide Angle de Hong Kong et un journal italien ont promis de publier le livre en série dans un proche avenir."

Les Chinois sont actifs à chaque occasion de promouvoir la coopération auprès de leurs homologues étrangers. Selon l'organisateur du Salon du Livre, Wu Wei, la littérature chinoise ne peut entrer sur le marché mondial qu'avec une vue globale tout en préservant ses propres valeurs traditionnelles.



[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine n'est pas opposée "en principe" au dégel des avoirs libyens
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience