Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 08.10.2011 08h46
La Semaine du design s'infiltre dans les rues du centre de Beijing

Dashilar est une destination populaire du centre de Beijing. Pour la Semaine du design, le quartier a été complètement relooké. Et en pleines vacances de la fête nationale chinoise, l'événement a suscité un enthousiasme sans précédent, avec plus de 100 000 visiteurs le week end dernier.

Pour les habitants du quartier, cette vieille rue est une référence en matière d'enseignes traditionnelles et de vieux restaurants 100% pékinois. Pour la semaine du design de Beijing 2011, les organisateurs ont travaillé en étroite collaboration avec chaque boutique pour se réapproprier les éléments historiques, culturels et sociaux qui se trouvent derrière ces noms prestigieux.

Au final, l'exposition trace un lien entre des éléments du souvenir et les thèmes créativité et recyclage", et préservation de la culture traditionnelle et modernisation, au coeur de l'édition 2011 de l'événement.

Sponsor

"Nous avons des maisons à cours carrées et des vieilles usines. Nous espérons que ces espaces serviront à constituer un voyage de design, de visite et d'interaction pour les touristes."

Touriste

"Je trouve cet endroit très beau et exaltant. Je pense que c'est toujours bien, le contraste entre l'ancien et le moderne. Et je trouve que cette nouvelle tendance est totalement fascinante."

Près de 320 designers du monde entier ont convergé vers Beijing pour la semaine du design 2011. Plus d'un millier de pièces ont été transportées de l'étranger.

Pour les visiteurs, ces vacances ne seront pas seulement une fête des papilles, mais de tous les sens.

[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: CCTV

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine commence la livraison d'une aide alimentaire importante au Kenya
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation