Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 10.10.2011 14h51
Les coulisses des films chinois aux Oscars
Zhang Yimou(à gauche), Wang Anquan(à droite)

L'Oscar du meilleur film en langue étrangère a débuté sa sélection pour cette année. Plusieurs cinéastes chinois ont déjà montré leurs oeuvres au public mondial par le biais de cette sélection annuelle, par exemple « Tigre et Dragon », « The Knot » et «Tangshan Earthquake ». Le nouveau film de Zhang Yimou, « The Flowers of War » est qualifié comme « représentant chinois » pour 2012.


Les règles de la sélection

Partie continentale de Chine : procédure d'examen et sélection officielle
Selon les règles, les films en sélection pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère viennent d'une sélection nationale et régionale : un seul candidat pour chaque pays et chaque région. La partie continentale de Chine, Hong Kong et Taiwan ont tous les trois le droit de proposer un candidat comme film en sélection.

En plus de « The Flowers of War », « Sacrifice » de Chen Kaige, « Love for Life » de Gu Changwei, et « Bai Luyuan » de Wang Anquan ont été beaucoup appréciés pour l'Oscar de 2012, mais c'est finalement Zhang Yimou qui a gagné la chance d'aller jusqu'aux Oscars. L'actrice Wu Junmei qui était dans le jury des Oscar pendant plusieurs années a transféré un message au journaliste par son assistant, « Mieux vaut se taire qu'offenser des gens et que mentir aux spectateurs. »

Selon les informations rassemblées par le journaliste, la procédure de la sélection dans la partie continentale de Chine commence par une inscription : tous les films inscrits doivent passer l'examen du Bureau cinématographique, et puis un scrutin est organisé parmi des experts.

Autres pays : différents critères

Le critique chinois de cinéma Zhou Limin a révélé au journaliste que les critères de sélection sont variables selon les pays. Un autre critique de cinéma, Bi Chenggong a dit qu'en France, c'est le département concerné du gouvernement qui est en charge d'inviter des experts à discuter et puis à voter, « Bien sûr qu'il est possible que la sélection dans certains pays soit gouvernementale. »


Compétition en perspective

Supériorité : la grande réputation de Zhang Yimou

Des dizaines voire des centaines de films sont passés pendant une dizaine de jours devant une centaine de cinéastes expérimentés formant le jury de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. lors d'une projection, après 20-30 mn, si la majorité du jury fait signe que le film ne répond pas à leurs attentes, la projection peut alors être arretée immédiatement, et en ce cas, le film ne peut plus prétendre a concourir pour le titre de meilleur film en langue étrangère
Infériorité : trop de grandes scènes ne plaisent pas au jury

En fait, l'intensité des grandes scènes ne correspond pas vraiment au goût de la plupart des membres du jury, car ils sont relativement âgés et ne supportent pas un fort impact visuel. Monsieur Bi a révélé au journaliste, « Parmi les membres du jury, il y a pas mal de juifs, les films gagnants qui racontent souvent des histoires au cours de la Deuxième Guerre mondiale leur parle. Tous ces films ont évité les scènes de massacres, mais se concentrent sur le sort des personnages. »
Monsieur Zhou a également dit que les films commerciaux ne répondent normalement pas aux attentes du jury. « ‘Tangshan Earthquake' est un très bon film, mais il est en même temps très commercial. ‘The Flowers of War' a le même problème.»


Conseil: les prix spécialisés ?

Selon ces deux critiques chinois de cinéma, participer aux compétitions de prix spécialisés est de grande valeur pour le nouveau film de Zhang Yimou.

Selon Bi Chengong, « The Flowers of War » a les qualités pour gagner l'Oscar de la meilleure création de costumes et celui de la meilleure musique de film


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exhorte à une amélioration du système de distribution des produits agricoles
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation