Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.10.2011 15h52
Procès Murray : le légiste a nié le fait que Michael Jackson se soit donné la mort

Depuis la mort de Michael Jackson, de nombreuses photos chocs apparaissent petit à petit sur le Net. Mais une photo récemment diffusée a fait du bruit en ligne : celle du cadavre nu de la star, allongé sur la table d'autopsie, les parties génitales barrées d'un placard noir.

Lors du procès du médecin de la star à Los Angeles, le médecin légiste ayant réalisé l'autopsie du corps de Michael Jackson a affirmé que la mort de Michael Jackson était due à « une grave intoxication au Propofol ».

Interrogé par le procureur David Walgren sur sa décision de qualifier la mort de la pop star d'homicide, le Dr Rogers a dit que « les circonstances ne peuvent appuyer l'auto-administration » du Propofol, réfutant ainsi la thèse de la défense, qui assure que le chanteur a pris une dose supplémentaire de l'anesthésiant en l'absence de son médecin.

Selon Rogers, le scénario le plus probable est que Murray ait mal évalué la dose de propofol.

Dr Rogers

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wu Bangguo appelle au renforcement des relations sino-canadiennes
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine