Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 13.10.2011 16h45
Films chinois: mieux vaut se concentrer sur le marché chinois que se précipiter aux Oscars

L'inscription aux Oscar du meilleur film en langue étrangère 2012 s'est clôturée avant hier, les trois films chinois sélectionnés ont finalement leurs billets pour les Oscar. Les cinéastes chinois ont une passion extrème pour ce concours mondial, mais il y a également des questions que se posent pas mal de gens...

Est-ce un besoin urgent d'aller à l'étranger pour des films chinois ?

Il a été annoncé que suite à l'inscription, il y a au total 59 films qui vont participer à la compétition. Durant les 5 mois suivants, ces concurrents subiront trois tours de scrutin. Les trois films chinois inscripts sont ainsi, « A Simple Life » ( Ann Hui), « The Flowers of War » (Zhang Yimou), « Seediq Bale » (Wei Desheng). Le fait qu'un seul film chinois, « Tigre et Dragon » a remporté l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2000 depuis la fondation du prix il y a 64 ans, n'empêche pas du tout le désir des cinéastes chinois d'entamer un parcours du combattant vers les Oscars.

Est-ce le rêve de réussite qui encourage les cinéastes chinois à aller aux Oscars ?

Ge Ying, chercheur chinois a donné l'exemple de « Hero » qui a été en tête de box-office en Amérique du Nord, et qui a rapporté plus de 1 770 millions de yuan à l'échelle mondiale. Mais un tel film applaudi a été « caché » pendant un an et demi après que ses droit nord-américains aient été achétés par Miramax Films au début de 2003 ; c'était le 27 août 2004 que le film y a été présenté pour la première fois dans 2 031 cinémas. L'interprétation que c'était une stratégie marketing de la compagnie n'a pas vraiment convaincu, puisque la vérité est qu'ils ont les films plus importants qui ont été investis par eux-même..

D'après monsieur Ge, le succès que remportent des films chinois n'apporteront pas de revenus côté chinois, car une fois que la diffusion à l'étranger est achetée, c'est impossible de partager les boni.
Les deux autres films chinois ont été mentionnés par Ge Ying, « The Red Cliff » qui a été projeté en Amérique du Nord pendant 19 semaines mais qui n'a que rapporté 620 000 yuan, et « The Banquet » dont le réalisateur Feng Xiaogang a révélé que son film n'avait jamais été projeté aux cinéma après l'achat par Harvey Weinstein.


N'est-ce pas mieux de se concentrer d'abord sur le marché intétieur ?

Alors vaut-il mieux pour les cinéastes chinois d'arrêter leurs essais aux Oscars ? Absolument non, mais le plus important c'est de se demander si nous sommes déjà assez concurrentiels sur cette scène.

La prédiction que le marché du film en Chine engrangerait 1,3 milliard yuan cette année nous montre que le cinéma chinois est en pleine voie de développement, il est probable que dans le futur, le marché chinois sera le deuxième plus grand marché après celui des Etats-Unis.

Mais il faut considérer aussi un fait réel, à savoir que « Transformers 3 » a rapporté 1,3 milliard de yuan à l'été dernier. Alors que 80.% des films chinois n'ont pas la chance d'être projetés dans les cinémas.

Selon Ge Ying, « C'est par les flux de capitaux que nous pouvons savoir l'influence de la culture. Il faut d'abord attirer le public chinois pour que leurs goûts et la culture chinoise du film soient bien respectés, après ce sera plus facile d'aller aux Oscars.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime sa ferme opposition à la pression des Etats-Unis pour faire réévaluer le yuan au moyen de leur législation domestique
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine