Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 18.10.2011 17h05
Le Musée national nie avoir loué des espaces publics pour un mariage

Le Musée national de Chine a nié hier avoir loué des espaces publics pour une cérémonie de mariage, après qu'un journal eut rapporté qu'un couple avait célébré samedi ses noces dans des salles du dernier étage du musée.

Selon le quotidien Beijing News, le mariage a été approuvé par l'équipe de gestion du musée, car les deux jeunes mariés sont des employés et qu'ils avaient demandé à plusieurs reprises de pouvoir célébrer leur union sur leur lieu de travail.

Le journal indique que le couple a tenu son banquet au cinquième étage du musée et cite une source anonyme qui révèle que le prix de la location s'est élevé à 250 000 yuans (28 500 euros).

Le musée assure cependant qu'aucun service de location n'a été offert pour le mariage et que l'évènement de samedi avait été spécialement approuvé.

Il ajoute que les visiteurs n'ont aucunement été affectés par la cérémonie, car les halls d'exposition se situent principalement aux quatre premiers étages et que les invités du mariage ont accédé au cinquième étage par un ascenseur séparé.

Le musée, qui se situe du côté est de la place Tian'anmen, a été fondé en 2003 par la fusion de l'ancien Musée national de l'histoire chinoise et du Musée national de la révolution chinoise.

Selon le site officiel du musée, celui-ci est dirigé par le ministère de la Culture. Un programme de rénovation entre 2007 et 2010 en a fait le plus grand musée du monde en terme d'espace, couvrant près de 200 000 mètres carrés, poursuit le site internet.

Ce n'est pas la première fois que ce musée, qui pour beaucoup devrait représenter l'image du pays, suscite la controverse.

En mai dernier, il avait accueilli pour trois mois une exposition de la marque de luxe Louis Vuitton, provoquant l'ire de ceux qui pensent qu'un musée d'État ne doit pas accueillir d'expositions de cette ampleur sur des marques commerciales.


Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Des dialogues multinationaux n'aideraient pas à résoudre les disputes sur la mer de Chine méridionale (porte-parole)
Nouvelles principales du 17 octobre
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
La dure réalité de « taobao boutiques blessées » : nécessité de la souffrance de la transition brutale
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis