Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 27.10.2011 08h16
La Chine limite les émissions de divertissement

L'observatoire de la télévision chinoise a fixé une limite aux programmes de divertissement, notamment les émissions de téléréalité, que les chaînes par satellite seront autorisées à diffuser.

À partir du 1er janvier prochain, chacune des 34 chaînes satellitaires du pays sera limitée à deux programmes de ce type par semaine, annoncé un communiqué publié mardi par l'Administration d'État de la radio, du film et de la télévision (AERFT). Selon la nouvelle directive, chaque chaîne pourra également diffuser au maximum 90 minutes de contenu défini comme divertissement par jour durant les heures de grande écoute, entre 19 h 30 et 22 h.

Cette décision est la dernière initiative en date pour mettre un frein aux émissions télévisées de « divertissement excessif » et de « mauvais goût », selon le communiqué. Les programmes de rencontres amoureuses, les compétitions de talent, les talk-shows et la téléréalité sont visés par les nouvelles règles.

L'AERFT contrôlera en outre le nombre total d'émissions de divertissement au niveau national. Le communiqué explique que durant les heures de grande écoute, les 34 chaînes devront se concerter pour ne pas dépasser un nombre total de neuf émissions de divertissement, et devront s'efforcer d'augmenter leur gamme de programmes d'actualités, éducatifs et documentaires.

Lorsque toutes les nouvelles règles entreront en vigueur, les chaînes devront diffuser au moins deux heures de programmes d'information entre 6 h et minuit. Entre 18 h et 23 h 30, chacune devra diffuser au moins trente minutes d'actualités.

Chaque chaîne a reçu l'ordre de créer un programme qui promeut la morale traditionnelle et les valeurs socialistes.

Les chaînes ne sont pas autorisées à prendre des décisions reposant uniquement sur des considérations d'audimat, et devront mettre l'accent sur les valeurs sociales.

L'AERFT leur a demandé d'établir un système complet pour évaluer à la fois l'impact social et la valeur économique. Selon le communiqué, l'organisme a demandé à ses succursales provinciales de former des équipes spécialisées, afin d'assurer que les chaînes se conforment aux nouvelles exigences.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne