Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 01.12.2011 15h54
La tombe d'Oscar Wilde sauvée des baisers

Les admirateurs d'Oscar Wilde n'auront plus le droit de donner des baisers à la tombe au cimetière parisien Père-Lachaise.

Le 30 novembre, jour anniversaire de la mort d'Oscar Wilde, une cérémonie en présence de son petit-fils Merlin Holland et du ministre irlandais des Arts, Dinny McGinley s'est tenue à Père-Lachaise pour inaugurer la tombe rénovée de l'écrivain irlandais, celle qui reste l'une des plus visitées du cimetière de l'Est parisien.

D'abord enterré à Bagneux, son corps a été transféré au Père-Lachaise quand son ami et légataire Robert Ross a pu lui offrir une concession. La tombe est aujourd'hui inscrite sur la liste des Monuments historiques français.




[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie