Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.12.2011 14h47
Les difficultés de la Génération Y en France

La terme Génération Y désigne la génération des personnes nées entre 1980 et 1999. L'origine de ce nom a plusieurs attributions, l'une est le fil du baladeur que ces jeunes portent toujours et partout ; l'autre vient de la génération précédente, nommée Génération X, pour d'autres encore il vient de la phonétique anglaise de l'expression Y, signifiant « pourquoi ».

Selon leurs parents, la Génération Y a de la chance : ils n'ont pas subi la guerre mondiale ni souffert la dépression d'après-guerre . Ces jeunes vivent dans une ère de paix. Le développement des sciences et de technologies rend la socièté en constante évolution, et l'invention de l'internet leur a changé la vie.

Mais dès qu'ils sortent de leur tour d'ivoire, ils ne trouvent plus qu'ils ont de la chance : ce qui les attend, c'est la dégradation économique, les vagues de licenciements et la réduction des aides sociales. De plus en plus d'entre eux se posent des questions sur la justice sociale. Un jeune diplômé de l'Université Paris X se plaint, « Réponse : ‘Il vous manque une expérience professionnelle, désolé.', nous qui avons un diplôme de l'éducation supérieure, comment ferons-nous pour avoir les expériences demandées en tant que ‘nouvellement diplômés' ? Pouquoi est-ce nous qui acceptons ces petit boulots temporaires ? Pourquoi est-ce nous qui nous nous chargerons des pensions des personnes âgées, alors que les nôtres se réduiront ? C'est injuste. »

Les différents milieux de la sociètés françases ne partagent pas les même opinions : il y a des voix « pour » autant que de voix « contre ».

Manque de passion pour la vie politique, plus de doute envers le système actuel de démocratie, indifférence pour l'histoire et la culture françaises, et pour l'élite politique, moins de confiance dans les valeurs familiales traditionnelles, il y a un public qui doute des capacités de la Génération Y, « Est-ce que l'avenir du pays peut dépendre d'eux ? »

Egalement, il y a ceux qui essayent de comprendre cette génération particulière. Témoins de l'évolution des technologies du net, ils gardent une vision mondiale dans des domaines comme l'écologie, la responsabilité sociale, les droits des citoyens, etc. En dépit de leurs doutes, et de leurs questions, ils espèrent quand même être les piliers de la socièté française. Au lieu de juste répondre aux besoins du marché du travail, ils préfèrent mettre leurs points forts en valeur en conformité avec les besoins de l'entreprise. La poursuite du temps libre reste importante pour eux.

Peu importe que ce soit “pour” ou “contre”, la Génération Y sera la force principale de la France. Selon les statistiques nationales, ces jeunes de la génération Y représenteront 40% des actifs du pays. « Qu'est-ce qu'il faut faire pour qu'ils s'intègrent mieux dans la socièté tout en jouant bien leur rôle ? » reste une question à laquelle il est urgent de répondre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 15 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan