Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 19.03.2012 17h16
Les nouveaux médias sont un outil puissant, selon un sondage

Plus de 70 % des gens croient que les nouveaux médias peuvent être des outils plus puissants que les médias traditionnels pour le contrôle démocratique, selon un tout nouveau sondage.

Le Centre de recherche sur les médias et l'opinion publique, de l'Université Fudan de Shanghai, a demandé aux gens comment ils ont suivi les sessions annuelles de l'Assemblée Nationale Populaire et la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois, qui a pris fin mercredi.

Le Centre a procédé à des sondages par téléphone auprès de 313 habitants des 17 districts et comtés de Shanghai, choisis au hasard et de divers niveaux scolaires.

Il s'agit de la sixième année que le centre conduit ce genre d'enquête.
83 % des sondés ont dit qu'ils connaissaient les deux sessions et plus de la moitié ont dit qu'ils ont écouté et regardé la conférence de presse du Premier Ministre Wen Jiabao, qui a eu lieu le dernier jour.

« Bien que pour les citoyens la télévision soit encore le support de choix pour rester en contact avec ce qui s'est passé pendant les deux sessions, les nouveaux médias jouent un rôle de plus en plus important », a dit au China Daily Li Shuanglong, chercheur au Centre,.

Selon le rapport, 63 % des sondés se sont tenus informés du déroulement des deux sessions par l'entremise de la télévision. Internet, qui a été choisi par 19,6 % des habitants, vient après. Et près de 10,5 % se sont tournés vers les journaux.

Plus de 30 % des utilisateurs d'Internet ont aussi dit qu'ils ont suivi les deux sessions par le biais des micro-blogs.

L'enquête a souligné que les effets des médias sur Internet sur la vie politique du pays doivent recevoir beaucoup d'attention, car près de 71 % des gens ont reconnu que « les médias sur Internet peuvent jouer un rôle plus important que les médias traditionnels pour le contrôle démocratique ».

Un homme du nom de Zhou, qui travaille dans une entreprise d'Etat, a déclaré : « Sur le chemin vers mon travail durant ces jours, j'ai continué à prendre connaissance des dernières informations sur les deux sessions sur des micro-blogs avec mon téléphone portable. C'est très pratique et très rapide. De même, cela m'a permis d'exprimer mon opinion à ce sujet ».
« Beaucoup de responsables ont déjà commencé leurs propres micro-blogs. Cela rapprochera les responsables et les citoyens, et permettra de renforcer la communication entre le Gouvernement et le public », a-t-il dit.

« Contrairement aux médias traditionnels, les nouveaux médias servent de canal de communication mutuelle. Ils permettent aux citoyens d'exprimer leur opinion et créent une interaction forte entre le Gouvernement et les citoyens », a déclaré Xie Yungeng, expert en opinion publique et nouveaux médias à l'Université Jiaotong de Shanghai.

Parmi les milliers de propositions faites par les députés de l'ANP et les membres de la CCPPC lors des deux sessions de cette année, les problèmes liés au niveau de vie ont été le principal sujet de préoccupation chez les sondés, 51 % d'entre eux disant ce sont les plus importants.

La redistribution des richesses est arrivée en deuxième position, 19 % des sondés l'ayant choisie comme question prioritaire.

Le développement économique et la réforme du système politique sont arrivées à égalité en troisième position, avec 6,3 % chacuns.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 16 mars
Sélection du Renminribao du 16 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres