Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 23.03.2012 15h47
Une librairie réelle à Chengdu : aucun livre à lire ou à emprunter

En général, on lit normalement des livres en papier ou bien en format numérique. Cependant, dans une librairie de Chengdu, ce qui ce n'est pas de lire un livre, mais d'être confronté à de vraies personnes, car selon le fondateur, chaque personne est un livre à lire.

D'après une employée de la librairie, « En fait, au lieu d'être une entité, notre librairie est plutôt un concept imaginaire. » Issu d'un projet d'imagination, ce lieu de rencontre sert de plateforme où les gens peuvent communiquer.

« La librairie n'est ouverte que pendant la journée publique de lecture et chaque fois il y a un thème différent» a-t-elle ajouté. Le « vrai » livre convenant au thème est préparé avant l'ouverture de la journée et l'inscription des lecteurs se fait par téléphone et courriel.

Pour la librairie : dans cette librairie, il n'y a pas d'emprunt, mais « pendant la journée, deux ou trois lecteurs peuvent s'interéresser au même livre, il s'agit d'une lecture sur cette personne vivante et la durée ne dépasse pas une heure. »

Su Man, enseignant le chinois aux étrangers a pris le rôle de livre. Pour sa journée publique de lecture sur le thème « choix de professions », il est consulté par des lecteurs sur sa vie professionnelle.

D'après Su Man, « La librairie constituée de vraies personnes nous amène à de nouvelles façons de communiquer. »


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation