Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 22.04.2012 10h20
Feu vert de la Commission européenne au rachat de l'édition musicale d'EMI par Sony et Mubadala

La Commission européenne a donné le feu vert jeudi au rachat des activités d'édition musicale du groupe britannique EMI par Sony (Etats-Unis) et Mubadala Development, un fond d'investissement basé aux Emirats arabes unis.

La décision de la Commission européenne est subordonnée à la cession des droits d'édition mondiaux de quatre catalogues et des oeuvres musicales de 12 auteurs contemporains. Elle est ainsi parvenue à la conclusion que l'opération ne poserait pas de problème de concurrence.

Joaquín Almunia, vice-président de la Commission européenne en charge de la concurrence, a noté que Sony et Mubadala ont proposé de céder des catalogues de grande valeur et attractifs contenant des titres parmi les plus vendus, ainsi que les oeuvres d'auteurs à succès et prometteurs.

Pour lui, la dynamique concurrentielle sera maintenue dans le secteur de l'édition musicale en ligne, ce qui préservera le choix offert aux consommateurs et garantira la diversité culturelle.

En fait, l'opération conjointe initiale de Sony-Mubadala risque de détenir entièrement ou partiellement les droits d'édition de plus de la moitié des titres du hit-parade au Royaume-Uni et en Irlande.

Sous la pression de la Commission européenne, l'entité issue de la concentration s'est engagée à céder les droits mondiaux liés aux oeuvres contenues dans quatre catalogues, à savoir Virgin UK, Virgin Europe, Virgin US et Famous Music UK, et aux oeuvres musicales récentes et à venir de 12 auteurs anglo-américains contemporains.

Les catalogues devant être cédés contiennent de nombreux titres parmi les plus vendus et englobent les droits relatifs aux oeuvres d'auteurs de premier plan, tels que Gary Barlow, Ozzy Osbourne, Robbie Williams, Ben Harper, Lenny Kravitz, Placebo and The Kooks.

La Commission européenne est donc parvenue à la conclusion que, sous réserve de ces cessions, l'opération n'entraverait pas de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'Espace économique européen.

Sony (Etats-Unis), filiale américaine de Sony Corporation qui a son siège au Japon, est un acteur de premier plan dans le secteur de l'enregistrement de musique.

Sony Corporation est également présente dans le secteur de l'édition musicale par l'intermédiaire de son entreprise commune avec Michael Jackson Estate, Sony/ATV.

Mubadala Development, détenue à 100% par le gouvernement de l'émirat d'Abou Dhabi aux Emirats arabes unis, est une société publique par actions qui concentre ses activités sur les investissements et le développement. Le secteur visé est celui des activités mondiales du groupe EMI dans l'édition musicale.

Le groupe EMI, entreprise britannique basée à Londres, occupe une place prépondérante dans le secteur de l'enregistrement de musique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme