Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 25.04.2012 14h08
Cameron, pourrait collaborer à un film chinois
Photo: réalisateur de Titanic, James Cameron et sa femme, Suzy Amis, foulent le tapis rouge à l’occasion du deuxième Festival International du Film de Beijing.

James Cameron - le réalisateur des succès du box-office Titanic et Avatar et connu pour ses effets spéciaux avant gardistes, pourrait bientôt travailler sur un film chinois en 3D.

Lundi, lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion du deuxième Festival international du film de Beijing, Cameron à déclaré que sa comapgnie se joindra probablement à l'équipe du tournage de L'Art de la Guerre, un film chinois en 3D tiré d'un livre classique sur les stratégies militaires.

"Nous sommes toujours en discussion, mais nous nous sommes entendus sur le principe pour fournir certains services afin assurer la qualité de la 3D", a-t-il confié.

Le réalisateur du film, Hu Bo, l'avait contacté il y a un an et il a cherché des opportunités pour que son entreprise puisse fournir la caméra et la technologie 3D pour la première épopée en 3D des films chinois.

"Il n'y a pas d'accord signé aujourd'hui, mais nous sommes très enthousiasmés par les possibilités de travailler avec des entreprises chinoises, en particulier lorsque le marché en Chine connaît une expansion si rapide», a reconnu Cameron.

La Chine est devenue le deuxième contributeur du box-office hors Amérique du Nord pour de nombreuses superproductions hollywoodiennes, y compris Avatar de Cameron, qui a rapporté 1,3 milliard de yuans (210 millions de dollars) dans le pays, soit environ 8% des recettes mondiales du film au box-office.

Son Titanic en 3D a déjà engrangé plus de 500 millions de yuans en deux semaines dans les salles chinoises.

Ajoutant à cet essor, une entente conclue plus tôt cette année lors de la visite du vice-président Xi Jinping aux États-Unis, qui a augmenté la part des films étrangers au box-office en Chine à 25% (pour 13% auparavant). Et de plus 14 films étrangers (en plus des 20 actuels), principalement des productions IMAX et en 3D, seront projetés dans les salles chinoises.

Cameron a donné une conférence aux étudiants de la Beijing Film Academy et il parlera de la technologie 3D dans la fabrication de Titanic. Ses compagnons de voyage dans la capitale chinoise incluent James Gianopulos, président de la Fox Filmed Entertainment, John Landau, son partenaire de travail et producteur depuis 18 ans et Wendi Deng, l'épouse de Rupert Murdoch, président et chef de la direction de la News Corporation.

Ils évoqueront les coproductions internationales lors d'un forum avec Michael C. Ellis, président et directeur général de la région Asie-Pacifique pour la Motion Picture Association of America, et Han Sanping, président de China Film Group. Le réalisateur est ouvert à une plus grande participation dans l'industrie cinématographique chinoise.

"Le gouvernement crée manifestement des incitations pour les coproductions», a-t-il observé. "Mais il y a des exigences qui doivent être satisfaites, comme l'approbation des scénarios. Nous devons prendre en compte ces facteurs très sérieusement".



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande