Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 28.04.2012 08h05
La Chine lutte contre les publications extrémistes

Les autorités chinoises vont lancer une campagne de trois mois pour lutter contre la production et la distribution de publications extrémistes et de propagande diffusées par les trois "forces du mal" que sont le terrorisme, l'extrémisme et le séparatisme.

Les départements gouvernementaux concernés redoubleront d'efforts pour coopérer et partager les informations dans le but d'éradiquer les publications illégales, indique une circulaire publiée vendredi par le Bureau national contre les publications pornographiques et illégales.

La circulaire appelle les autorités compétentes, dont celles chargées de l'administration de la presse et des publications, de la sécurité publique, du transport, et de l'administration du commerce et de l'industrie, à examiner minutieusement le marché de la publication et à mener des enquêtes sur les possibles violations.

En 2009, la Chine avait lancé une campagne de lutte contre la propagande extrémiste appelée "le Projet Tianshan". Cette campagne était principalement centrée sur la sauvegarde de la "sécurité idéologique" dans le nord-ouest de la Chine et la lutte contre le terrorisme, l'extrémisme et le séparatisme, selon la circulaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande