Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 25.05.2012 14h22
La Chine lance une nouvelle campagne contre les publications pirates

Le bureau national de Chine contre les publications pornographiques et les publications illégales a annoncé jeudi une nouvelle campagne ciblant les vendeurs et imprimeurs de publications pirates pour protéger les droits de propriété intellectuelle.

La campagne mettra l'accent sur Beijing, Shanghai, le Guangdong, le Hebei, le Henan et le Gansu, six régions de niveau provincial libellées comme "marchés actifs et posant de sérieux problèmes", selon Jiang Jianguo, un responsable du bureau.

"Durant la campagne, les bureaux locaux contre les publications illégales ne devront épargner aucun effort dans l'inspection des marchés et les cas d'enquêtes, avec de strictes sanctions contre les fournisseurs de services d'imprimerie, les kiosques et les vendeurs ambulants impliqués dans le trafic de publications illégales", a indiqué M. Jiang lors d'une réunion.

Les autorités de 31 provinces, municipalités et régions autonomes ont détruit le mois dernier plus de 29 millions d'exemplaires de publications piratées et autres documents illégaux, une démarche montrant la résolution du pays dans cette campagne.

Selon des chiffres officiels, les autorités ont confisqué plus de 38 millions de publications non autorisées et enquêté sur plus de 7 800 affaires relatives entre avril 2011 et mars 2012.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »