Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 20.06.2012 13h30
Les pièces Nuo et les chorales Dong

Quand les artistes de la province du Guizhou arrivent à Beijing pour la fête de l'art des minorités ethniques, nous allons au pays natal de la pièce Nuo et de la chorale Dong pour trouver les origines de ces formes d'arts élégants.

"Nuo" a des racines de sorcellerie et il était au départ un moyen de faire partir les esprits méchants. C'était aussi une façon de prier les dieux pour une bonne récolte. La performance de Nuo moderne combine les anciens rites du sacrifice et les traditions dramatiques locales. Le rituel et le divertissement fusionnent pour une performance merveilleuse.

Les masques sont presque synonyme du drame Nuo. La plupart sont faits en bois et ornés avec des gravures peintes aux couleurs vives. Grâce aux conceptions différentes, les personnages sont bien différents. Ils ont obtenu beaucoup d'honneur dans le musée d'art du peuple du Guizhou, et ils sont extrêmement prisés par les collectionneurs.

Dans le sud de Guizhou, le peuple Dong est célèbre dans le monde entier pour ses chants de chorale caractéristiques, tous sont dans leur langage natif. Elle a été admise à l'UNESCO comme un héritage culturel incorporel de niveau mondial depuis 2009. Leur répertoire comprend les narrations, les rimes pour bercer bébé et les chansons sur la mère nature. Le peuple Dong a aussi une tradition riche de légendes et d'histoires sur les gens. Beaucoup de chansons ont obtenu leur inspiration de ces vieilles histoires. Merci aux musiciens professionnels et aux érudits ethnographiques. Les formes d'art ethniques viennent à l'âge moderne. Les chanteurs de chorale Dong ont même créé aux Etats-Unis et amené leur musique traditionnelle au public global.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches