Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 21.06.2012 13h19
295 mosquées reconnues en Belgique

Il existe maintenant 295 mosquées reconnues en Belgique, rapporte mercredi le quotidien La Libre Belgique, citant le président de l'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), Semsettin Ugurlu.

Sur les 295 mosquées reconnues par l'EMB, 154 sont situées en Flandre, 87 en Wallonie et 54 à Bruxelles. Ces statistiques ne reflètent cependant pas la réalité du terrain. Il semble impossible de chiffrer le nombre de mosquées avec exactitude, "car certaines ne ressentent pas le besoin d'être reconnues", a estimé M. Ugurlu.

La demande de reconnaissance doit être introduite par la communauté locale islamique et l'EMB l'analyse ensuite en fonction de nombreux critères, ce qui constitue aussi un frein administratif.

La construction de nouvelles mosquées, comme la future mosquée de Liège, répond à une transformation sociologique des pratiques religieuses de la communauté musulmane. Auparavant, les fidèles transformaient des maisons en lieux de prière, ils préfèrent aujourd'hui acheter de grands terrains pour y implanter de véritables complexes communautaires avec des salles de sport et des espaces culturels, comme des bibliothèques, a expliqué M. Ugurlu.

Ces nouvelles mosquées répondent également à un besoin d'espace. "Il n'y a pas toujours de la place pour tout le monde lors de la prière du vendredi, surtout les jours fériés", a indiqué le président de l'EMB. "Il faut parfois utiliser d'autres salles ou les jardins environnants".

Les mosquées de Schaerbeek ou de Molenbeek-Saint-Jean, deux communes populaires de Bruxelles, figurent parmi les plus grandes du pays et peuvent accueillir jusqu'à 3.000 fidèles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent