Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.06.2012 10h52
Les grands chefs exposent leur talent au Parc olympique de Beijing

Si vous êtes un gastronome alors vous ne supporterez pas d'avoir manqué cette dégustation. Les chefs cuisiniers en provenance de 32 pays sont en compétition pour le grand prix dans le Centre national de la Convention de Chine. Les ingrédients naturels font partie des thèmes majeurs sur cette première compétition culinaire du parc olympique de Beijing de 2012.

Du foie gras grésillant, du ragoût bouillonnant, et des hors-d'oeuvre. Les visiteurs sont prêts pour cette éblouissante variété de cuisines différentes.

Plus de 200 chefs de 32 pays ont apporté ces plats gastronomiques à Beijing. La gastronomie française a été l'un des points d'orgue.

Néanmoins, nombreux conviendront que la plus grand star de l'exposition devrait être la cuisine chinoise. Le maître chef, Martin Yan, qui fait partie du jury du concours, a confié qu'un met chinois a véritablement attiré son attention.

Martin Yan

Maître chef

"Ce plat est particulier. En fait il s'agit d'une pâte avec de la viande et du poisson. C'est comme un oeuf de canard, un bel oeuf, et à l'intérieur ils mettent tous les merveilleux ingrédients."

La plupart des Chinois sont capables de reconnaître l'oeuf sous la carapace du crabe. Ce n'est autre que le personnage du roman épique... le Roi des singes. En dehors d'une conception délicate, un autre sujet du concours consiste à la cuisine des ingrédients naturels.

Martin Yan

Maître chef

"L'idée est d'utiliser des ingrédients naturels, sans édulcorants, sans produits chimiques, tout est naturel, les produits viennent de la nature. Il n'y a pas d'additifs chimiques, de colorants artificiels, tout est de saison. Et vous mangez les plats frais, bons pour la santé. C'est pourquoi on l'appelle la "basse cuisine", ça veut la cuisine naturelle dans le vrai sens du terme."

Mais est-ce que tous les concurrents respectent ce principe? Plus de 50 juges des quatre coins du monde sont ici pour guetter.

Membre du jury

"Quand nous estimons la qualité d'une oeuvre, nous tenons en compte sa couleur, son goût et son idée. En plus, utiliser des ingrédients naturels est aussi important."

L'événement se déroule jusqu'à jeudi. Davantage de concours gastronomiques devraient s'organiser dans l'avenir de sorte que les organisateurs espèrent que le concours devienne les "Jeux olympiques culinaires".

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent