Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 03.07.2012 13h05
Décès du doyen de l'Académie Goncourt Robert Sabatier

Le 28 juin, l'écrivain Robert Sabatier est décédé, à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt à l'âge de 88 ans.

C’est par « Les Allumettes suédoises » qu’il s’est fait connaître du grand public à la fin des années 60. Il y a raconté son enfance dans les séries du « roman d'Olivier », dont « les Allumettes suédoises », porté à l'écran par Jacques Ertaud, a connu un important succès de librairie : 3 millions d'exemplaires vendus à ce jour, avec ses épisodes les plus récents comme « Olivier 1940 » et « Les Trompettes Guerrières ».
Doyen de l'Académie Goncourt

En quinze ans, Robert Sabatuer a écrit une quinzaine de livres. Son premier livre, « Alain et le nègre » (1953) a été adapté par Julien Duvivier au cinéma. Passionné de poésie, il a publié à partir de 1976 une « Histoire de la poésie française » en neuf volumes. Elu en 1971 à l'Académie Goncourt (il en était devenu le doyen), il est considéré comme un des écrivains français les plus populaires de la seconde moitié du XXe siècle.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire