Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 05.07.2012 08h03
Les sites Internet chinois moins vulnérables aux menaces de sécurité (rapport)

Les sites Internet chinois sont devenus moins vulnérables aux menaces de sécurité, car une majorité d'entre eux ont mis en place des mesures basiques pour se prémunir contre les risques, a-t-on appris d'un rapport publié mercredi par un centre national de surveillance informatique.

En 2011, plus de 98% des sites commerciaux chinois ont adopté des mesures de sécurité standard, contre 92,25% en 2010 et 78,61% en 2009, indique le rapport publié par le Centre national de coordination et de réponse d'urgence pour le réseau informatique de Chine (CNCRURIC), principal réseau de surveillance de la sécurité informatique du pays.

Le nombre de sites Internet du gouvernement ciblés par des cyber-attaques en 2011 a baissé de 39,4% par rapport à 2010, présente le rapport.

Selon le document, malgré une meilleure sécurité, la Chine reste confrontée à une augmentation des menaces et cyber-attaques venues de l'étranger.

En tout, 47 000 adresses IP étrangères ont été impliquées dans des attaques sur 8,9 millions d'ordinateurs chinois l'année dernière, contre environ 5 millions d'ordinateurs ciblés en 2010, explique le rapport.

Shang Bing, vice-ministre chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information, a indiqué que la Chine connaîtra des défis croissants face aux graves menaces pour la cyber-sécurité.

"La Chine compte la plus grande population connectée au monde, mais possède un contrôle relativement faible sur les technologies et ressources clés", a-t-il annoncé.

Le développement des nouvelles technologies, dont celles liées au cloud computing et aux réseaux sans fil, compliquera davantage les problèmes de sécurité, a-t-il ajouté.

A la fin de l'année dernière, la Chine comptait 513 millions d'internautes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire