Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.08.2012 16h24
A la recherche de la ville de Kenya visitée par l'explorateur chinois Zheng He

La Chine et le Kenya s'unissent dans le cadre d'un projet de fouille archéologique. Ce travail aux abords de la ville kenyane de Malindi vise à révéler la prospérité de l'ancienne Malindi, une ville portuaire qui s'est développée au 15ème siècle et a très tôt constaté les premiers échanges commerciaux entre l'Asie et l'Afrique.

Le projet conjoint a été accepté d'un commun accord entre la Chine et le Kenya en 2005 et concerne les fouilles des ruines archéologiques dans les îles Lamu dans le nord-est du Kenya. La première phase du projet a débuté fin juillet cette année et durera pendant deux mois et demi.

Les fouilles actuelles se déroulent principalement dans trois lieux, le village de Mumbrui près de la ville de Malindi, la mosquée Khatibu, et la vieille ville de Malindi. La zone totale d'excavation mesure jusqu'à 1600 mètres carrés.

Qin Dashu, professeur du Département d'archéologie de l'Université de Pékin

" La Chine peut se vanter des premières archives de l'ancienne Malindi. Une personne d'origine arabe a également écrit cela dans ses notes de voyages, déclarant que l'ancienne ville se situait à proximité d'une rivière. Il parlait de la rivière Sabaki. Le village de Mumbrui se situe à côté de la rivière Sabaki, et la ville de Malindi est actuellement loin de cette dernière. Donc nous pensons probablement que Mumbrui est la première zone habitée de l'ancienne Malindi."

Les archéologues travaillent sur 6 sites de fouilles dans le village de Mumbrui et la ville de Malindi. Ils espèrent révéler l'histoire de l'ancienne Malindi grâce à ces projets de fouille. Les archéologues ont trouvé sur ces sites de nombreuses porcelaines "bleu et blanc". Ces dernières remontant à la dynastie des Ming prouvent que Malindi était un important port de commerce avant l'arrivée des epxlorateurs portugais à la fin du 15ème siècle. Il y a également des pièces de poterie découvertes sur les sites. Les archéologues des deux parties ont entamé le nettoyage, la restauration et la recherche. Au fur et à mesure que progresseront les fouilles, ce sont davantage de mystères de l'ancienne Malindi qui devraient être révélés au monde.

[1] [2]





News we recommend
« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?