Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Aperçu

-Ethnies

-Portraits

-Les fêtes chinoises

-Opéra de Pékin

-Institutions

-Régions

-Tibet

-Guide de Beijing

-La Chine en chiffres
-Patrimoine

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 28.06.2007 15h03
Un Vice Ministre chinois du Commerce parle de l'affaire Wahaha-Danone

En abordant le problème concernant la fusion-acquisition forcée de Wahaha par la Société française Danone, le Vice Ministre du Commerce Gao Hucheng a révélé le 26 courant, dans son rapport sur la situation économique et commerciale nationale dans la municipalité de Chongqing, que son Ministère prête une vive attention et suit de près l'évolution de cette affaire et que les autorités intéressées chinoise et française procèdent activement à des consultations et des échanges de vue sur ce sujet.

Notre souhait c'est que les deux parties concernées entament des discussions amicales en vue d'un règlement à l'amiable.

Gao Hucheng a indiqué qu'après le litige apparu entre Danone et Wahaha, certains principaux médias étrangers ont eu l'aplomb de citer ce dernier comme exemple négatif qui servirait de leçon aux autres sociétés étrangères qui désirent investir en Chine et ils ont eu le culot de publier des articles qui disent effrontément et cyniquement que « cela prouve les risques réels de l'investissement dans les pays émergents ». Il a insisté sur le fait que ce propos est absurde, insensé et infondé et que ces médias profite de cette occasion pour noircir la Chine.

D'après notre connaissance, la controverse commerciale entre Danone et Wahaha est entrée dans la phase de procédure d'arbitrage. Le Ministère chinois du Commerce espère que les deux parties investisseurs puissent négocier amicalement et régler à l'amiable leur différend.

La procédure de demande reconventionnelle n'est pas encore opérationnelle.

Le 26 juin dans l'après-midi, notre correspondant a rejoint en ligne le porte-parole de presse de Wahaha Shan Qining. Celui-ci lui a déclaré que les hauts responsable de ce dernier attendent et observent attentivement l'évolution de l'événement et que ce ne serait qu'en cas de besoin qu'il sera intenté une demande reconventionnelle. Puis il a ajouté : « Cette procédure n'est pas encore arrivée à sa phase opérationnelle substantielle. » Le contentieux entre Danone et Wahaha a débuté en avril dernier lorsque l'ex Président du Conseil d'administration de Wahaha a déclaré à la presse que la Société française Danone souhaite fusionner et acquérir par la force et au prix bon marché de 4 milliards de yuans RMB les autres sociétés du groupe Wahaha qui ne font pas partie de la joint-venture et dont les biens capitaux globaux se chiffrent à 5,6 milliards de yuans en acquérant 51% du droit d'apport.

Il faut améliorer l'environnement souple afin de pouvoir attirer davantage de capitaux étrangers.

« Pour ce qui est de l'introduction des capitaux étrangers, les mesures politiques préférentiels ne constituent plus le facteur décisif favorable, la clé du problème réside en fait dans l'amélioration de la capacité administrative et dans le perfectionnement de l'environnement souple des services. », a signalé le Vice Ministre chinois.

Il a continué en indiquant qu'actuellement en Chine, parmi les procès ayant rapport à l'antidumping, 37% concernent la Chine et il est prévu que ce pourcentage augmentera à 50%. D'après lui, la récente enquête américaine « antidumping et anti-subvention gouvernementale » à l'encontre des produits chinois est complètement infondée et injustifiée.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Wahaha prévoit d'intenter une demande reconventionnelle contre Danone

 Wahaha et Danone s'entredéchirent sur fonds de déclarations

 Wahaha et Danone devraient se soutenir mutuellement pour pouvoir réussir ensemble en Chine

 Wahaha : le Comité d'arbitrage de Hangzhou accepte de trancher sur le cas du litige au sujet de transfert de la marque « Wahaha »

 Introspection du combat donquichottisme entre Wahaha et Danone

 Faber : il convoquera dans les dix prochains jours une réunion de son Conseil d'Administration

 Le Ministère Chinois du Commerce suit de près la controverse entre Wahaha et Danone

 Wahaha dévoile pour la première fois sa rancoeur contre Danone

 Le président intérimaire de Wahaha toujours manquant à l'appel

 La force obligatoire du contrat
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.