Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 20.11.2007 08h30
Publication d'un livre blanc sur les investissements français en Chine à la veille de la visite de Sarkozy

Un livre blanc sur les investissements français en Chine est sorti lundi à Beijing, à la veille de la première visite d'Etat du président français Nicolas Sarkozy, ce qui reflète une volonté de la France de "développer les échanges et la coopération économiques avec la Chine", selon l'ambassadeur de France en Chine Hervé Ladsous.

Le livre blanc est publié conjointement par les missions économiques de l'ambassade de France en Chine, les Conseillers du Commerce extérieur de France et la Chambre française de Commerce et d'Industrie en Chine, pour encourager les entreprises françaises, notamment les PME (petites et moyennes entreprises), à exploiter le marché chinois en pleine croissance.

Aujourd'hui, 850 entreprises françaises ont créé 1 880 implantations en Chine. Leur chiffre d'affaires cumulé a dépassé les 20 milliards d'euros en 2006, soit deux fois et demie les exportations directes françaises, alors que les rythmes de progression moyens des chiffres d'affaires sont de l'ordre de 20 à 25% par an.

Pourtant, le chef des services économiques de l'ambassade Hubert Testard a reconnu que la présence française en Chine était insuffisante, par rapport à son pays voisin l'Allemagne. Investir en Chine constitue "une nécessité stratégique", a jugé l'ambassadeur Ladsous, "les difficultés d'accès au marché chinois n'empêchent pas nos entreprises de réussir et d'avoir de vastes projets".

Dans un sondage mené dans le cadre du livre blanc auprès de 85 entreprises françaises présentes en Chine, l'ensemble adopte une attitude positive sur la situation du marché chinois.

Un certain nombre de grands groupes estiment avoir une rentabilité qualifiée de "satisfaisante" comme Veolia ou comparable à la moyenne mondiale comme Valeo ou Alstom. Carrefour déclare de "bons résultats financiers". Du côté des PME interrogées, la plupart affichent des résultats nets positifs, comme les cas de Somfy ou Grimaud Frères, tandis que pour certaines entreprises comme Ubisoft, la notion de rentabilité n'a guère de sens pour le moment, même si elles ont confiance en des perspectives de croissance très fortes.

Testard a révélé que les cas de délocalisation "souvent critiqués en France" sont restés très rares en Chine et qu'il n'y avait pratiquement pas eu d'effet de substitution avec l'emploi en France.

Les vrais défis sont ceux liés aux problèmes de la propriété intellectuelle, des contraintes de transferts de technologie, de la concurrence et des ressources humaines, selon le livre blanc.

En revanche, les motivations de l'implantation sont encourageantes: vendre et produire pour le marché chinois avec une population de 1,3 milliard d'habitants; exporter à partir de la Chine, principalement vers l'Asie pacifique; acheter en Chine pour rester compétitif; et innover.

Gérard Deleens, président de la section Chine des Conseillers du Commerce extérieur de France, a proposé aux PME françaises de travailler en équipe pour se développer sur le marché chinois, et à utiliser les réseaux établis, comme celui des Conseillers du Commerce extérieur et celui de la Chambre française de commerce et d'industrie en Chine, pour diminuer les risques de l'opération.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Prochaine visite en Chine du président français

 Les bonnes relations franco-chinoises iront de mieux en mieux, selon Bernard Kouchner

 Le président français est attendu fin novembre en Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.