Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 11.12.2007 15h45
Campagne d'encouragement à l'utilisation de logiciels non pirates dans les entreprises en Chine

Les entreprises domestiques souhaitant aller dans le privé devrait penser à utiliser des logiciels informatiques légaux non piratés, a déclaré un responsable de l'administration des copyrights le 10 décembre 2007.

Le pays oeuvrera vigoureusement à encourager et surveiller les entreprises à construire un environnement sain pour l'industrie informatique, a ajouté le directeur de l'administration des droits d'auteur Liu Binjie lors d'une conférence nationale sur les softwares légaux.

"Renforcer la protection des softwares légaux non pirates et la création d'un environnement favorable est une composante importante de la stratégie sur les Droits de la Propriété intellectuelle (DPI)," a déclaré le vice-premier ministre Wu Yi, qui est également le chef de l'équipe nationale de travail sur les DPI, dans une lettre lue à la conférence sur les softwares légaux.

Initiée l'année dernière par neufs différentes autorités chinoises, dont l'industrie du droit du copyright et de l'information, les administrations des finances et les régulateurs des banques, les compagnies d'actions et d'assurances, la campagne en cours visant les entreprises est perçue comme une puissant initiative du gouvernement pour généraliser l'utilisation massive de software légaux non pirates.

Les entreprises domestiques répondent positivement à l'appel du gouvernement pour l'utilisation de logiciels informatiques légaux non pirates depuis lors, a affirmé Liu.

Plus de 1 500 grandes entreprises avec des ventes annuels de plus de 300 millions de yuans (40,5 millions de dollars) utilisent actuellement des logiciels légaux, un résultat des efforts des ministères pour se débarrasser de la piraterie informatique à travers le pays.

Les groupes incluent le siège des 157 principales entreprises publiques telles que la Sinopec et le Huaneng Group, ainsi que leurs branches disséminées à travers la Chine.

1 300 autres entreprises à grande échelle accélèreraient leurs efforts pour installer des logiciels exploités sous licences dans leurs entreprises.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Un cinéma chinois en ligne poursuivi pour la violation du droit d'auteur

 La Chine doit renforcer d'urgence la réalisation d'un système d'appréciation des biens capitaux du droit de propriété intellectuelle

 Stratégie nationale sur les Droits de Propriété Intellectuelle prochainement

 Stratégie nationale sur les Droits de Propriété Intellectuelle prochainement

 Une compagnie remporte son procès contre Schneider pour violation des DPI

 Chine : pertes économiques des entreprises d'Etat en raison de litiges au sujet du DPI

 La Chine "regrette" les plaintes répétées des Etats-Unis auprès de l'OMC concernant les DPI

 10 000 nom de domaine disputés

 Impartialité de la Chine devant les détenteurs de droit
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.