Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 18.06.2008 13h54
La Chine à la tête du monde quant à l'attirance qu'elle exerce sur les capitaux étrangers

Il est indiqué dans le rapport d'études publié récemment par KPMG, leader mondial de prestations de service d'audit et de conseils fiscaux, que la Chine est maintenant à la tête du monde quant à sa force d'attraction sur les investissements venus de l'extérieur. Le rapport souligne en outre que les nouvelles entités économiques en expansion, représentées par les quatre « bricks en or » (Le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine), deviendront d'ici cinq ans des marchés d'importation des capitaux internationaux au même titre que les Etats-Unis et l'Union européenne.

Il y est dit que la Chine a détrôné les Etats-Unis qui étaient jusqu'ici le pays qui exerçait la plus grande attirance sur les capitaux d'outre-mer et qu'elle occupe actuellement une situation dominante dans le monde quant aux trois secteurs suivants : exploitation minière, production industrielle ainsi qu'information et télécommunication. Quant aux trois autres pays qui forment avec la Chine les quatre « bricks en or », à savoir la Russie, l'Inde et le Brésil, ils sont devenus les principaux marchés d'outre-mer que la Chine continue à y investir.

KPMG a établi son rapport d'études sur la base d'une enquête effectuée auprès des managers d'investissement de plus de 300 entreprises et organismes de quinze pays, y compris plusieurs compagnies d'investissement privé et Sovereign Wealth Funds (SWF) (en français : fonds souverain ou fonds d'Etat).

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine accorde de plus en plus d'importance à la qualité des capitaux étrangers

 La Chine veut orienter l'utilisation des capitaux étrangers

 Chine : Les entreprises à capitaux étrangers ont versé plus de 1800 milliards de dollars d'investissement

 Chine : des capitaux étrangers introduits dans un établissement médical privé

 Les régions du nord-est, du centre et de l'ouest de la Chine attirent de plus en plus de capitaux étrangers
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.