Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 25.09.2008 16h24
Le gouvernement s'empresse à donner un coup de main aux exportateurs

Pour Guo Jian, le président du groupe Yufu, une PME d'exportation des pull-overs en laine dans la province du Jiangsu, le climat économique est devenu plus rigoureux que jamais dans le contexte de le la récession économique. Actuellement, il doit trouver une solution pour réduire les coûts et ajouter la valeur à ses produits pour rester compétitif.

Malgré la montée de 20% de la valeur du yuan depuis juillet 2005, ce qui a augmenté les prix d'exportation dominés en dollars, Yufu conserve toujours une marge de profit de 5-6%.

« Nous avons raccourci la chaîne d'approvisionnement et réduit le temps de livraison pour battre les concurrents », a dit Guo. « Nous possédons aussi nos droits de propriété intellectuelle, ce qui veut dire que nous pouvons vendre à des prix élevés ».

Beaucoup d'autres entrepreneurs n'ont cependant pas pu entretenir leur compétitivité comme Guo, surtout que les problèmes que connaît l'économie mondiale ont réduit la demande pour les exportations chinoises alors que l'économie nationale est également en train de ralentir.

Le PNB de la Chine a connu une augmentation de 10,4% dans la première moitié de l'année, et on prévoit sa baisse par la suite jusqu'au seuil de 9% dans les mois à venir.

Les dirigeants ont resserré les crédits depuis la deuxième moitié de l'année dernière, ce qui n'a pas amélioré les choses. Résultat, beaucoup d'entreprises, incluant celles des deltas de la Perle et du Yangtsé, les régions économiquement puissantes qui regroupent à elles seules 30% du PNB, ont été poussées au mur.

Dans les deux années à venir, les entreprises devraient supporter l'impact du ralentissement économique. Certains ont fait recours à des stratégies d'économies des frais, alors que d'autres ont commencé à exploiter des nouveaux marchés, autres que ceux d'Europe ou des Etats-Unis, comme l'Afrique du Sud ou l'Ukraine par exemple.

Les efforts des entreprises seules ne sont pas suffisants. Le gouvernement a beaucoup à faire pour aider les entreprises à survivre pendant ces temps durs, ont dit les analystes. Il doit donner davantage de soutien aux compagnies privées, en réduisant les taxes par exemple, pour qu'elles puissent contribuer à l'économie globale, a dit Liu. « Il est temps pour que le gouvernement montre sa main ».

D'autres cours politiques sont nécessaires par rapport aux conditions économiques locales.

Dans le Guangdong, le gouvernement local va investir 50 milliards de yuans au cours de la dizaine d'années à venir dans la construction des parcs industriels et améliorer l'infrastructure dans des villes moins développées qui contiendront des entreprises industrielles délocalisées des villes développées, comme Dongguan, où les prix de production ont augmenté et certains investisseurs ont opté pour se déplacer vers des marchés moins chers, comme le Vietnam.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Des craintes de ralentissement plus fortes qu'auparavant
 La Chine est entrée dans la période cyclique de la montée du salaire
 Un changement rapide
 La Chine facilite fermement sa politique pour soutenir son économie
 Amélioration de l'environnement marketing en Chine
 Les statistiques économiques seront rendues publiques par avance
 Chine - Expert : pas de retournement de tendance de la croissance mais des ajustements nécessaires
 L'économie chinoise maintient un fonctionnement stable en juillet
 Etablissement en Chine d'un organisme antimonopole
 Selon un économiste chinois, Beijing est devenu une grande métropole mondiale de civilisation moderne
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.