Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 25.09.2008 16h33
Le système d'achat du lait en révision

Le gouvernement a promis d'effectuer la révision du système de collecte du lait afin de prévenir que le lait contaminé n'affecte pas les usines du secteur alimentaire.

L'Administration générale de la supervision de qualité, de l'inspection et de la quarantine (AQSIQ) a déjà envoyé 1 644 équipes et 387 groupes de travail partout dans le pays pour inspecter le processus de production des usines de lait.

Le lait pour bébé contaminé par la mélamine a tué 4 nourissons et laissé plus de 53 000 bébés avec des différents problèmes du système urinaire, comme les calculs rénaux. Près de 13 000 enfants sont toujours sous traitement à cause des complications dans les hôpitaux, et 104 d'entre eux sont dans un état grave. Près de 40 000 autres enfants sont soit rétablis, soit en cours de convalescence.

Le système de collecte du lait est « hors contrôle », et a conduit à un scandale qui a déjà traversé les frontières du pays, a dit Sun Zhengcai du Ministère de l'Agriculture. Mais il a promis d'apporter de la clarté dans ce système.

Lors du meeting avec les Ministères de la santé et de la sécurité publique lundi soir, Sun a dit que la mélamine était probablement mélangée au lait aux centres de collecte ou les fermiers vendent leur produits.

« Etant donné que les centres de collecte du lait n'ont commencé de fonctionner que depuis quelques années, le pays n'a pas de département spécifique pour en faire la supervision », a dit Sun, d'après le résumé des ses remarques, envoyés par le site web du ministère mardi dernier. Et « le processus d'achat du lait frais est pratiquement hors contrôle ».

« Nous devons prendre des mesures sévères par rapport aux centres de collecte avec la plus grande détermination et des mesures les plus strictes », a dit Sun. « Il ne pourra pas y avoir de compromis pour remplir chaque tâche de toute opération « nettoyage ».

La mélamine qui fait apparaître le lait plus riche en protéines a également été découverte dans les bonbons et les gâteaux exportés vers d'autres pays, ce qui les a forcé à interdire l'importation de la production chinoise.

A l'extérieur de la Chine continentale, à Hong-Kong, quatre enfants ont déjà été diagnostiqués avec des problèmes du système urinaire.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 White Rabbit bonbons crème sous vérification en raison de l'affaire du lait en poudre contaminé
 La Chine retire 7 000 tonnes de lait en poudre contaminé des magasins de détail
 La Chine retire 7 000 tonnes de lait en poudre contaminé des magasins de détail
 Lait contaminé: L'O.M.S.sait que le gouvernement chinois prête une grande attention au problème
 Les cafés de Beijing optent pour des solutions plus sûres
 Lait contaminé : Sanlu a caché pendant des mois la contamination de son lait
 Lait contaminé: mise en place de strictes mesures de contrôle de la qualité des aliments
 Lait contaminé: le secrétaire du Comité du PCC pour la ville de Shijiazhuang destitué
 Lait contaminé: démission du chef du contrôle national de la qualité
 3 compagnies perdent leur statut des « Grandes marques »
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.