Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 15.10.2008 10h22
Les aides pour l'achat de l'immobilier du gouvernement régional font éclater un débat animé

La décision du gouvernement de Nanjing de subventionner des personnes qui achètent des appartements a suscité un débat public animé.

Les mesures de Nanjing ont été suivies par la prise de décisions similaires à Xi'an, Chengdu et Xiamen pour aider à garder le niveau au marché immobilier en difficulté.

Selon le nouveau règlement, du 1er octobre au 30 septembre de l'année prochaine, les personnes qui achètent des appartements de moins de 90 m2 (y compris les habitations, qui ne sont pas neuves), bénéficieront d'une subvention de 1% sur le prix d'achat total. Si l'appartement est de plus de 90 m2 de surface, mais moins de 144 m2, la subvention sera de 0,5% sur le prix d'achat.

Cela signifie que si une personne achète un appartement de 70 m2 pour un prix de 600.000 yuans ($ 88 000 US), la subvention sera de 6 000 yuans, tandis que pour un appartement de 120 m² qui coûte 1 million de yuans, la subvention sera de 5 000 yuans.

Certaines personnes sont fortement opposées à ces mesures.

"Il revient à utiliser l'argent des contribuables pour subventionner les personnes aisées, alors que les personnes ordinaires ne sont pas en mesure de se permettre d'acheter des appartements", a dit un internaute, utilisant un pseudonyme "Jamais" sur le BBS de l'Agence de presse Xinhua.

Une employée de banque, Linsen Yang, a dit qu'elle ne se souciait pas trop de la subvention et qu'elle adoptera une attitude observatrice.

«Je crois qu'il y a encore une marge pour une réduction des prix. Une subvention de 5 000 yuans, c'est rien", a-t-elle dit.

Ding Xinjiang, qui a acheté un appartement à Nanjing pour une somme de 900.000 yuans en avril, a déclaré: «Je pense que la nouvelle politique sera la bienvenue."

«Je ne regrette d'avoir acheté avant que les nouvelles mesures aient pris effet. La subvention n'est pas une grande somme d'argent, et il existe des facteurs qu'il faut prendre en compte comme l'emplacement, l'environnement, et les services."

Les promoteurs immobiliers ont des attentes élevées suite à ces mesures.

"Nous n'avons pas vendu un seul appartement pendant les vacances de la Fête Nationale en raison de la morosité du marché», a dit Duan Hao, un vendeur de Guoxin Real Estate. La société possède trois projets de construction à Nanjing.

"Alors que nous pensons que la nouvelle politique permettra d'améliorer notre entreprise, elle pourra aussi redresser le marché", a déclaré Duan.

Pendant la première semaine de ce mois, le volume des ventes et d'achats d'appartements à Beijing a diminué de 30% par rapport à la même période l'an dernier.

La situation à Nanjing est encore pire. Seulement 38 appartements ont été achetés au cours de cette semaine, une baisse de 87%, comparé à la même période de l'année dernière.

Chen Yan, chercheur, titulaire d'un doctorat à l'Académie de sciences sociales de Nanjing a déclaré que la nouvelle politique a montré que le gouvernement cherche à aider le marché de l'immobilier.

«C'est raisonnable. Le gouvernement a non seulement pris en compte le bénéfice des promoteurs, mais aussi l'influence du marché sur l'emploi, la fiscalité, et des nombreux autres aspects", a dit Chen.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Beijing Immobilier : diminution remarquable du nombre de contrats signés lors de la dernière Semaine d'or d'octobre
 Chine: chute de 76% des ventes d'appartements en pré-construction en septembre à Beijing
 Marché immobilier de Shanghai : les clients étrangers renoncent les premiers à leur attitude attentiste
 La Chine favorise les mesures économiques pour freiner la hausse des prix de l'immobilier
 Chine : retour à l'austérité dans l'immobilier
 Les prix de l'immobilier en hausse de 10,5% en décembre dans les principales villes chinoises
 Le secteur immobilier maintient son essor en novembre
 Début de dégonflement de la bulle immobilière de Shanghai - Les acheteurs freinent leurs achats
 Les entreprises d'Etat d'immobilier chinoises ont doublé leur profit en neuf mois
 Contrôle du marché immobilier
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.