Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 17.10.2008 13h39
Les contribuables en apprennent plus sur les dépenses

Un certain nombre de gouvernements locaux à travers le pays commencent à donner plus d'explications aux contribuables sur la façon dont leur argent est dépensé.

"Après trois décennies de réformes, il est grand temps pour nous de surveiller de près comment les gouvernements à différents échelons décident les budgets et la manière dont ils dépensent l'argent" a dit Lu Mai, secrétaire général de la Fondation chinoise de recherche sur le développement à un séminaire dimanche dernier.

Parmi les villes pilotes, les habitants de Harbin dans la province du Heilongjiang, et de Wuxi dans la province du Jiangsu, se sont prononcés en 2007 sur 63 projets, tels que les bibliothèques et les parcs, impliquant un investissement d'environ 11 millions de dollars.

La ville de Jiaozuo a distribué un rapport de 300 pages sur le budget pendant le séminaire que de nombreux participants et experts ont qualifié de "rapport le plus détaillé sur les dépenses" jamais rendu publique par un gouvernement local chinois jusqu'à présent.

"Nous avons rendu le rapport facilement accessible au public sur le web et nous envoyons des exemplaires de ce rapport en papier», a déclaré Shen Xiangchen, le chef de bureau de financement de Jiaozuo. "Et nous avons également mis en place des équipes spéciales pour répondre à leurs plaintes."

Shen a dit que sa ville aurait pris des mesures législatives pour que les contribuables puissent décider de la façon dont "leur argent" est dépensé. Cette année, la somme totale d'argent des contribuables s'est élevée à 1,2 milliards de dollars.

Lu dit que les villes pilotes peuvent permettre aux contribuables de participer aux prises de décision sur les projets dans lesquels ils ont des enjeux. "Il y a une implication importante en termes d'amélioration de la démocratie de proximité".

Ces expériences consultatives peuvent améliorer la performance des dirigeants et la prévention contre la corruption, a-t-il ajouté.

Au niveau national, l'argent des contribuables chinois représente déjà 30% de la production économique totale dans le pays, et en 2007, les recettes fiscales de la Chine ont augmenté de 32,4% sur un an, représentant 5,13 milliards de yuans, grâce à la croissance économique rapide.

Plus de 40% de recettes fiscales iront au financement des projets du gouvernement et le gouvernement a fait plus d'efforts pour améliorer les conditions de vie des citoyens ordinaires.

Et en matière d'approvisionnement gouvernemental, la Chine a acheté au moins 400 milliards de yuans de biens et de services en 2007, une nouvelle hausse par rapport aux 368,1 milliards de yuans, enregistrés un an plus tôt.

Les participants au Forum ont demandé plus de transparence sur les acquisitions de l'Etat et les dépenses publiques. Et toutes les parties impliquant les dépenses publiques doivent être soumises en temps réel à la supervision et à l'audit réguliers pour éviter des cas de corruption et des pots-de-vin.

"Toutes ses expériences que nous avons partagées pourront devenir des futures mesures politiques au niveau national pour les dépenses de grandes sommes d'argent des contribuables», a dit Lu. "Dans l'ensemble, les contribuables devraient être encouragés à participer à ce processus."

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les huit expressions les plus utilisées qui traduisent les trente années de la réforme rurale en Chine
 Plus de moyens afin d'assurer des services pour les agriculteurs
 La campagne – un laboratoire pour les changements économiques à venir
 La grande réforme d'exploitations agricoles réchauffe l'ambiance avant le meeting du PCC
 Une migration massive des travailleurs
 Vue d'ensemble des 30 années de réforme en Chine : changements d'idées intervenus chez les jeunes quant au choix d'emploi
 La Chine est très intéressante pour les USA : sondage
 Les trois choses représentatives de la Chine aux yeux des étrangers
 Un choix qui provoque une vive controverse
 Annonce pour solliciter des articles
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.