Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 06.01.2009 09h26
Récolte pas trop mauvaise pour les entreprises publiques chinoises en 2008

En 2008, les entreprises publiques chinoises ont vu, pour la première fois depuis 2002, leurs profits chuter : elles auraient réalisé durant l'année écoulée 700 milliards de yuans, soit 70 milliards d'euros de bénéfices. C'est 30% de moins par rapport à l'année précédente. Le Conseil des affaires d'Etat a expliqué cette chute des profits par les catastrophes naturelles et la crise financière mondiale.

Ces entreprises ont en effet perdu de manière directe ou indirecte 13 milliards d'euros à la suite des fortes chutes de neige qui ont frappé au début de l'année 2008 de vastes régions dans le Sud, et du séisme meurtrier, qui a touché la province du Sichuan et quelques régions périphériques, en mai dernier. 20 milliards d'euros devraient être versés pour financer la reconstruction des régions sinistrées. En outre, la Chine n'a pas été épargnée par la crise financière mondiale. Des secteurs tels que la sidérurgie, la pétrochimie, l'électricité, l'automobile ou encore le tourisme ont été atteints de façon assez importante par la crise.

Huang Shuhe, le directeur adjoint de la Commission de surveillance et de gestion des actifs d'Etat du Conseil des affaires d'Etat, a mis en garde contre ce qu'il appelle les « investissements impulsifs ». Il a fait savoir qu'à partir de 2010, les entreprises publiques seraient soumises à une évaluation de la valeur ajoutée produite, et ce, afin d'encourager ces entreprises à mieux gérer leurs investissements.

Source: CRI



Adresse email du destinataire


 La Chine adopte six mesures pour pallier les difficultés des PME
 Guangdong : les grandes entreprises encouragées à absorber les plus petites
 Chine: la croissance de l'import-export automobile ralentit davantage
 Les économistes chinois prévoient des temps difficiles et un redressement économique en 2009
 Chine: les recettes fiscales de 2008 devraient dépasser 6 000 milliards de yuans
 Le service de détaxation proposé par la carte « UnionPay » à l'étranger
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.