Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 09.01.2009 08h42
Réussites et défis du projet du delta de la rivière des Perles

Le delta de la rivière des Perles, qui fut l'avant-garde de la réforme économique débutée en 1978, dirigera toute la Chine vers une réforme plus profonde et une ouverture plus large, a indiqué jeudi le vice-ministre de la Commission Nationale pour le Développement et la Réforme (CNDR), Du Ying.

Grâce à ce projet, le Delta, y compris les régions administratives spéciales de HongKong et de Macao, deviendra la région la plus compétitive et vigoureuse de la zone Asie-Pacifique.

La province du Guangdong, dans laquelle consiste la majeure partie du Delta, est en tête de l'économie chinoise avec un produit intérieur brut dont le taux de croissance annuel a atteint 13,45% en moyenne depuis 1978, soit plus de 3,5 points au-dessus de la moyenne nationale.

Pour la première fois en 2007, la production de la province du Guangdong (sud) a dépassé celle de Taiwan avec 3 060 milliards de yuans (448 milliard de dollars). Elle représentait le huitième du total de la production chinoise. En 1998 et 2003, le Guangdong a réusit à dépasser respectivement Singapour et HongKong.

"L'économie composée de celle de Guangzhou, de HongKong et de Macao est la 4e en Asie, derrière le Japon, la Corée du sud et l'Inde", a ajouté le vice-ministre de la CNDR.

En plus des interactions économiques croissantes avec Hong Kong et Macao, le delta profitera de sa participation à la zone de libre-échange Chine-ASEAN, souligne le projet de la CNDR.

De nombreuses conditions préalables devraient être prévues pour atteindre l'objectif national fixé pour le delta de 2008 à 2020.

Pour la CNDR, les défis principaux pour la région sont les suivants:

-- L'économie régionale est affectée par une baisse de la demande à l'exportation et la surcapacité de certains secteurs.

-- La faible valeur ajoutée des produits et un manque d'innovation ont émoussé la compétitivité du delta.

-- Les problèmes de pollution et les réserves en matières premières sont inquiétants en raison des modes de production traditionnels et de grands consommateurs d'énergie.

-- Le déséquilibre entre les niveaux de développement rural, urbain et régional devrait être corrigé.

-- Le développement social n'a pas suivi le développement économique. Une amélioration est nécessaire dans la gestion des ressources humaines, des services publics et de la culture.

-- Il faut encore approfondir les réformes de l'administration politique et de la gestion sociale.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le Forum de Boao 2009 traitera de l'impact de la crise financière sur l'Asie
 La Chine construira un pont reliant Hong Kong, Macao et le Delta de la Rivière des Perles
 Chine: taux de change
 Chine: Lenovo va réduire son personnel de 11%
 La production du gaz naturel va doubler d'ici à 2015 en Chine
 La sécurité du marché du soja menacée par les capitaux étrangers
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.