Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 19.01.2009 15h59
Les prix de l'immobilier chinois pourraient baisser en 2009

Les prix de l'immobilier en Chine pourraient subir une baisse importante cette année, alors que les incertitudes économiques sont en train de s'accumuler et des logements à des prix plus abordables vont entrer sur le marché, ont annoncé les experts.

Beijing prévoit de construire 28,3 millions de mètres carrés de bâtiments résidentiels cette année, et 43% de ces habitations seront des logements à prix modérés. La ville de Shanghai, elle aussi, a un projet similaire avec des logements à prix abordables représentant 45% de nouveaux logements construits cette année.

Qi Ji, vice-ministre du logement et de la construction urbaine et rurale, a déclaré que le gouvernement allait dépenser 900 milliards de yuans sur la construction de logements à prix abordables au cours de 3 prochaines années.

"L'entrée d'un si grand nombre de logements subventionnés par le gouvernement fera certainement glisser vers le bas les prix de l'immobilier et renforcera la prudence des acheteurs", a annoncé Huang Yu, vice-président de China Index Academy, institut de recherche sur la propriété immobilière.

La détérioration des perspectives économiques, associée à l'augmentation des risques des pertes des emplois et des réductions des salaires font également réfléchir les acheteurs potentiels deux fois avant d'acheter de nouvelles maisons.

Ma Jun, économiste en chef de la Deutsche Bank a déclaré que la tendance du marché immobilier suit habituellement l'ensemble de l'économie.

"Il y a encore de la marge pour que les prix de l'immobilier en Chine puissent baisser cette année", a dit M.Ma.

Cependant, M.Huang estime que les volumes de transactions de propriété immobilière vont remonter cette année, surtout que les prix s'ajustent à des niveaux plus raisonnables.

"Les acheteurs du deuxième logement vont jouer un rôle important cette année dans le marché de l'immobilier car des mesures réduisant les coûts des transactions risquent d'entrer en vigueur", a-t-il dit.

Les experts partagent l'avis que le gouvernement doit introduire des mesures comme la permission aux acheteurs de déduire leurs achats des habitations de leurs impôts sur le revenu pour relancer le marché immobilier. Mais les fonctionnaires du Ministère des finances estiment toutefois que de nouvelles incitations fiscales sont peu probables dans l'immédiat.

Wang Xiaohua, directeur adjoint du Département fiscal du Ministère des finances, a dit que le gouvernement examinera l'efficacité des mesures prises l'année dernière avant de prendre toute autre mesure.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Shenzhen pourrait contribuer à la relance de l'immobilier sur la Chine
 C'est officiel: la Chine lance les fonds de placement immobilier
 Les normes pour l'immobilier pourraient être assouplies
 Le secteur immobilier bénéficie d'un soutien politique
 Enquête de l'ASS : 95,8% des familles urbaines et rurales possèdent chacune son propre logement
 La Foire de l'immobilier tente de creuser plus en profondeur dans les poches des acheteurs
 Plus d'aide pour l'achat de la propriété immobilière en Chine
 Les Pékinois reniflent des bonnes affaires sur le marché immobilier américain
 Une maison convenable pour chacun – c'est l'objectif
 Prévisions de la Banque de Chine sur l'évolution du marché immobilier dans les deux prochaines années
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.