Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 12.02.2009 14h56
La Chine a tenu toutes ses promesses faites lors de son adhésion à l'OMC

Le 11 décembre 2008 était le jour du septième anniversaire de l'adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). D'un nouveau membre au début, la Chine est devenue peu à peu un important membre qui joue un grand rôle dans cette organisation mondiale. En faisant preuve de sincérité, de franchise, de pragmatisme et de crédibilité, la Chine a honoré et tenu toutes les promesses qu'elle a faites lors de son adhésion.

Dans le rapport sur « les engagements faits par la Chine à l'organisation Mondiale du Commerce 2008 » présenté en décembre 2008 au Congrès américain par le représentant commercial, il est di qu'au cours des sept années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC, elle a rempli de façon positive da promesse au sujet de la diminution du droit de douane et d'autres impôts non douaniers et que les exportations des Etats-Unis vers la Chine se sont accrues de 2,4 fois durant ces sept années. Cela montre, y est-il insisté, la crédibilité d'un grand pays envers les engagements qu'il a pris.

Depuis son adhésion à l'OMC, la Chine a tenu sa promesse au sujet de l'ouverture de plusieurs secteurs de service, dont finances, télécommunication, construction, distribution, droit, tourisme, transport, … etc. Le marché du service a réalisé ainsi une ouverture totale et complète.

Parallèlement à l'ouverture de ses marchés, la Chine a déployé de grands efforts pour améliorer et perfectionner continuellement son système de protection de la propriété intellectuelle. Avant son adhésion à l'OMC, la Chine avait procédé à une grande révision de plusieurs anciennes lois, dont la « Loi sur le droit d'auteur », la « Loi sur la marque de fabrique » et la « Loi sur le brevet d'invention », et de leur règlement d'application, ce qui a permis d'accroître la sphère de protection, d'éclaircir les droits et les obligations des parties concernées et d'intensifier le degré de contrôle des actes de violation des droits.

Depuis ces sept dernières années, le degré de transparence du gouvernement chinois augmente sans cesse. Long Yongtu, ex-représentant en chef de l'ancien Ministère chinois des Relations économiques et commerciales avec l'étranger, qui assume actuellement le poste de Secrétaire général du Forum asiatique de Bo'ao, a indiqué qu'après son adhésion à l'OMC, la Chine a renforcé sensiblement la transparence en matière d'élaboration des lois et des règlements et a adopté une série de mesures visant à assurer l'application unifiée des politiques commerciales nationales.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Ban Ki-moon déçu de l'échec des négociations de l'OMC
 SYNTHESE: Echec de la réunion ministérielle de l'OMC sur le cycle de Doha
 La Chine lance son premier centre de recherches sur le mécanisme de règlement des différends à l'OMC
 La Russie pourrait rejoindre l'OMC en 2009
 Don en espèces de la Chine à l'OMC
 La Chine lance la négociation sur son adhésion au GPA de l'OMC
 La Chine lance officiellement ses négociations pour adhérer aux marchés publics de fourniture de l'OMC
 La Russie pourrait adhérer à l'OMC sans le consentement de la Géorgie
 La Chine ratifie un protocole conclu dans le cadre de l'OMC
 Désignation d'une Chinoise élue comme juge à l'OMC
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.