Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 27.02.2009 16h05
Les entreprises chinoises se battent pour les actifs d'AIG en Asie

Les entreprises chinoises sont en discussion avec le géant américain de l'assurance American International Group (AIG) menacé de faillite pour l'achat de ses actifs asiatiques, a annoncé hier le régulateur des assurances.

Li Kemu, le vice-président de la Commission chinoise de régulation des assurances, a déclaré que les dirigeants d'AIG ont visité le pays à plusieurs reprises à la recherche d'acheteurs potentiels pour sa filiale asiatique, American International Assurance Co (AIA).

"Les offres potentielles des entreprises chinoises sont basées uniquement sur une décision de ces entreprises", a déclaré Li. «En tant que régulateur, nous nous soucions plus des risques. Nous avons constaté que l'activité commerciale de l'AIA en Chine était stable."

AIG, qui fait face à la perspective d'un troisième tour d'aide gouvernementale et à la perte trimestrielle la plus importante dans l'histoire des entreprises américaines, essaie de vendre des actifs pour rester à flot et essayer de rembourses une partie des 150 milliards de dollars qu'elle aurait empruntés, après qu'elle s'était retrouvée au bord de la faillite l'année dernière.

Les principaux actifs asiatiques de la compagnie sont AIG's American Life Insurance (Alico), une unité qui génère plus de la moitié de son chiffre d'affaires au Japon et une participation de 49 % du groupe assurance-vie American International Assurance Co (AIA) de Hong-Kong.

La date limite pour la soumission des actifs asiatiques, qui s'élèvent à près de 15 milliards de dollars, est prévue pour vendredi.

Il y a eu des spéculations sur le fait que Bank of China, China Life et China Investment Corporation (CIC) sont intéressés par l'achat des actifs de l'AIA. Les acheteurs potentiels sont également l'assureur britannique Prudential Plc, la compagnie d'assurance canadienne Manuvie et le fonds souverain de Singapour Temasek Holdings.

Toutefois, un haut dirigeant de China Life a dit à China Daily hier, que la société n'était pas intéressée par l'achat de l'AIA.

"AIG voudrait toujours détenir une participation de contrôle dans l'AIA, ce qui serait difficilement acceptable par China Life. Le processus d'intégration après l'acquisition est une très lourde tâche, avec trop d'incertitudes", a-t-il dit, ajoutant que China Life à elle seule ne pourra pas acheter les actifs d'AIG en Asie.

"Mais l'AIA serait peut-être un bon investissement financier pour CIC si le fonds souverain national l'acquière pour un bon prix", a-t-il dit.

Wu Yan, président du Groupe PICC, a également annoncé hier à China Daily que la compagnie n'avait pas participé à l'appel d'offres pour les participations de l'AIG en Asie.

Li de CIRC a déclaré à la conférence d'hier que les assureurs doivent faire preuve de prudence dans leurs investissements à l'étranger.

Le régulateur va permettre aux assureurs d'investir plus dans les obligations de sociétés, les compagnies non cotées en bouse et la propriété commerciale, a-t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le nombre d'abonnés de TD-SCDMA va atteindre 10 millions cette année
 La branche des fonds privés de DBS établit un fonds de 100 M $ en Chine
 La Chine signe des contrats pour $300M avec des entreprises suisses
 La Chine et l'Allemagne ont signé des accords commerciaux pour $14 milliards
 Chine: la consommation d'énergie par unité du PIB baisse de 4,59% en 2008
 Chine/ Suisse: signature des accords commerciaux valant 300 millions de dollars
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.