Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 03.03.2009 13h34
La Chine augmentera ses réserves de pétrole

La Chine accélère l'édification de ses réserves de pétrle pour éviter les troubles économiques dont le pays a souffert en 2008, à cause de la fluctuation des prix de pétrole mondial.

L'Administration générale de l'Energie de Chine (AGEC) a récemment révélé un plan de construction de 9 grandes bases de raffinage de pétrole dans les régions côtières durant les trois prochaines années, a-t-on appris des sources de l'Association du Pétrole et de l'industrie chimique de Chine, la semaine dernière.

Le plan prévoit de construire trois bases de raffinage de 30 millions de tonnes de pétrole dans trois villes de Shanghai, Ningbo et de Nanjing dans le delta du Yangtsé économiquement développé et six autres bases de raffinage de 20 millions de tonnes dans les régions côtières, depuis le port de Tianjin dans le nord jusqu'à Guangzhou dans le sud. Le plan facilitera également les projets de construction de raffineries entre des compagnies chinoises et leurs partenaires en provenance de pays producteurs de pétrole tels que le Venezuela, le qatar et la Russie.

Les projets de raffinerie font partie du plan chinois qui consiste à augmenter ses réserves de pétrole. L'AGEC a annoncé au cours d'une conférence nationale sur l'énergie tenue début février qu'en plus des quatre bases stratégiques de pétrole existantes, la Chine construira 8 nouvelles bases d'ici 2011. Le progamme augmentera la capacité des réserves stratégiques de pétrole brut de Chine jusqu'à 44,6 millions de mètres cubes, soit 281 millions de barils.

La Chine augmentera également sa réserve de pétrole raffiné jusqu'à 10 millions de tonnes en 2011, a dit une source sûre à China Daily en février.

La Chine, le second gros consommateur de pétrole du monde, dépend des importations pour environ la moitié de ses besoins de pétrole. En 2008, elle a importé 178,9 millions de tonnes de pétrole brut, soit une augmentation de 9,6% par rapport à l'année précédente, selon la Commission d'Etat pour le Développement et la Réforme.

Le manque de réserve stratégique de pétrole en Chine est devenu un souci pressant pendant la hausse rapide du prix de pétrole durant la période comprise entre 2004 et 2007, quand le gouvernement chinois et les compagnies énergétiques d'Etat se trouvaient désavantagés par rapport à d'autres gros consommateurs de pétrole. Les réserves de pétrole chinoises ne peuvent couvrir, dit-on, les besoins de son économie que pour 21 jours, tandis que les réserves dans d'autres pays, tels que le Japon et les Etats-Unis, suffisamment pour 100 jours.

"La construction des bases de raffinage de pétrole a commencé assez tard en Chine. La dépendance croissante du pays de ses importations de pétrole et la fluctuation rapide du prix de pétrole sur le marché mondial font d'une telle construction un problème stratégique", a dit Pan Jiahua, expert de la Société chinoise de pétrole.

Zhang Guobao, directeur de l'AGEC, a dit en février que la Chine a toujours "impérieusement besoin" d'énergie.

Son administration prévoit d'assurer une production domestique de 200 millions de tonnes de pétrole par an durant la période 2009-2011, mais la tendance à la dépendance du pétrole importé croitra. La dépendance chinoise de l'importation du pétrole atteindrait 60% en 2020.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le Brésil vend du pétrole à la Chine pour un prêt de 10 milliards de dollars en échange
 La Chine va stocker les produits raffinés
 Le degré de dépendance pétrolière de la Chine envers l'extérieur s'élèvera peut-être à 60% en 2020
 Chine: les importations de pétrole en novembre au plus bas de l'année
 Chine: précisions sur la taxation de produits pétroliers
 Des appels pour regonfler les stocks du pétrole nationaux
 Chine: la hausse des prix du pétrole peut aboutir à la restructuration industrielle
 Le cours du brut glisse au plus bas niveau depuis trois mois (113,77 dollars)
 L'OPEP appelée à maintenir la production pétrolière en dépit du déclin des prix du brut
 Un puits de pétrole profond de 5.520 mètres foré à Daqing
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.