Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 07.03.2009 09h55
La BOC n'est pas candidate au rachat de l'américain AIG

La Bank of China (BOC) a clairement fait savoir vendredi qu'elle n'avait pas l'intention de se mettre sur les rangs pour racheter le groupe américain en difficulté American International Group Inc. (AIG), car cette option n'entre pas dans sa stratégie à long terme.

La BOC continuera à se concentrer sur le secteur de la banque de détail, a déclaré son président Xiao Gang à l'agence Xinhua.

Le président a par ailleurs souligné qu'il craignait que les institutions financières européennes et américaines n'aient pas encore atteint un point où on pouvait envisager un redressement de leur activité.

Au cours du mois de février, un responsable de la banque avait déclaré que la BOC n'allait pas entrer en compétition pour racheter la filiale asiatique d'AIG spécialisée dans l'assurance-vie, l'American International Assurance Company ltd. (AIA). Il répondait ainsi à une information du Financial Times selon laquelle le gouvernement de la Chine avait choisi la BOC pour se porter candidate au rachat de cette filiale de AIG.

La China Life Insurance Company Ltd. (China Life) avait adopté mardi la même attitude que la BOC en déclarant qu'elle ne se porterait pas acquéreur de l'AIA.

Les Etats-Unis ont annoncé lundi qu'ils allaient encore verser 30 milliards de dollars à AIG pour tenter d'éviter la faillite du groupe.

AIG, qui fut un temps le plus important groupe d'assurances du monde, a perdu 61,7 milliards de dollars au cours du seul quatrième trimestre 2008, la plus lourde perte trimestrielle de l'histoire des Etats-Unis. Pour l'année 2008 dans son entier, l'assureur a annoncé une perte nette de 99,3 milliards de dollars.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La BOC prévoit deux à trois réductions de taux d'intérêt en 2009
 Chine: BOC Aviation signe avec IAE un contrat de 340 millions de dollars pour l'achat de moteurs d'avion
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.