Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 10.04.2009 14h12
La Chine et la France développent une nouvelle coopération visant le marché d'une tierce partie

La révélation faite par l'ancien Premier-Ministre français Jean-Pierre Raffarin, selon laquelle « le Ministère chinois du Commerce envisage d'envoyer une délégation d'achat en France, a suscité une grande satisfaction parmi les milieux d'affaires chinois et français. Jean-Pierre Raffarin, qui participe au colloque économique franco-chinois susmentionné, y a prononcé le 8 courant dans la matinée, une allocution dans laquelle il a dit que lors de son entretien avec le Vice-Premier Ministre chinois Li Keqiang, ils ont abordé divers sujets concernant la coopération bilatérale dans différents domaines, dont le développement durable de la Chine et de la France, la croissance écologique verte, la diminution de la consommation énergétique et les moyens en vue de l'amélioration du contrôle financier. De source bien informée, ces sujets de coopération pourraient être concrétisés lors de la visite en Chine d'un haut dirigeant chinois.

Lors de la conférence de presse tenue peu de temps après, Jean Pierre Raffarin a révélé qu'une invitation a été lancée aux dirigeants chinois pour une visite en France dans le courant de cette année. Il a dit qu'il lui est impossible pour l'heure actuelle d'estimer le montant des commandes de la délégation chinoise d'achats en France. A l'issue de la conférence de presse, le Vice Président du Comité France-Chine André Chieng a déclaré à un correspondant de 'National Business Daily' qu'il souhaite que la normalisation des relations franco-chinoises serait durable et qu'il est d'une grande nécessité que les entreprises chinoises aillent investir en France. Quant aux entreprises françaises installées en Chine, a-t-il ajouté, elles accordent une grande importance à la coopération avec la Chine sous les deux aspects suivants : Primo, non seulement vendre leur produits en Chine, mais y procéder également à leur production et faire des recherches en vue de leur développement ; Secundo, les entreprises chinoises et françaises doivent coopérer ensemble en vue de l'exploitation de nouveaux marchés, et surtout dans des pays tiers de l'Afrique et de l'Amérique du Sud ou bien en Russie.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.